Accueil et classes dédoublées : la rentrée des classes a aussi ses nouveautés

0

Une centaine de nouveaux élèves ont fait leur rentrée à Dreux, soit un effectif de près de 4.000 élèves. Une dizaine de nouveaux directeurs font leur rentrée sur les vingt-deux écoles de la ville.

« Quatre classes ont été ouvertes pour accueillir les nouveaux élèves dans les écoles Jean Zay, Ferdinand Buisson, Saint-Exupéry et la maternelle Benjamin Rabier », explique Sébastien Leroux , conseiller municipal chargé des affaires scolaires. L’une des grandes nouveautés cette année est l’obligation faite par le ministre de l’éducation nationale de dédoubler les classes de CP dans les établissements classés en REP+ (réseau d’éducation prioritaire). La ville de Dreux compte vingt-deux écoles, dix d’entre-elles accueillent cette année un nouveau directeur. Pas de changement de rythmes scolaires à Dreux pour la rentrée 2017/2018. « Le retour de la semaine de quatre jours est arrivé un peu trop tard pour pouvoir la mettre en œuvre », expliquait Gérard Hamel en visite à l’école Prévert-Beullac. Propos confirmés par Joël Sürig, inspecteur académique d’Eure-et-Loir : «  la mise en place du retour à la semaine de quatre jours a été plus facile à mettre en œuvre dans les zones rurales. 44 communes et regroupements pédagogiques y sont revenus, soit 27% des communes et 16% des élèves. C’est un peu plus difficile dans les grands villes », concédait l’inspecteur qui accompagnait le maire et Sylvie Ledoux inspectrice académique de Dreux. Après avoir rencontré Nathalie Bonvalot, la directrice de l’école maternelle Semmelweis, la visite s’est poursuivie à l’école Prévert-Beullac dans la classe de CP dédoublée de Mickaël Collet. « La classe comprend une partie traditionnelle avec des tables et un tableau, et une zone collective destinée à apprendre autrement », expliquait Cyril Le Roux, le directeur de l’établissement. A Dreux, de gros moyens ont été mis en place pour cette rentrée : 25.199€ ont été affectés aux achats de mobilier pour les classes dédoublées. 1.247.970€ ont été nécessaires pour effectuer des travaux dans plusieurs établissements, et 31.000€ pour le ménage et le nettoyage. Une autre nouveauté dans les écoles de Dreux. « Les inscriptions sont obligatoires pour la cantine et la garderie. Les parents doivent inscrire leurs enfants pour toute l’année scolaire et déterminer le ou les jours, durant lesquels ils fréquenteront le restaurant scolaire. C’est une question de bon sens. Ces jours ne seront pas modifiables en cours d’année sauf en cas de situation exceptionnelle. Pour la garderie, les enfants doivent être inscrits au Guichet Unique. Les enfants non-inscrits ne seront pas acceptés », souligne Sébastien Leroux. En ce qui concerne les accueils de loisirs, dès septembre les enfants seront accueillis à La Croix-Tiénac plus sécurisé et non plus à la maison Proximum du Centre-ville. Une section ouvre ses portes pour les 11 à 14 ans. Des actions et des espaces spécifiques leurs seront réservés.
A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici