Bû : des ateliers cuisine à l’épicerie sociale

0

L’épicerie sociale de Bû a ouvert ses locaux en septembre 2016 et vient en aide à trente-huit familles à ce jour. Depuis janvier, les bénévoles proposent un moment de partage lors d’ateliers cuisine.

L’inauguration des ateliers de cuisine a eu lieu le lundi 19 mars, en présence d’une quarantaine de personnes, dont plusieurs élus locaux. L’occasion pour Francine Martin, présidente de l’association, qui gère l’épicerie sociale, de parler de leur parcours depuis 2016. « Nous tenons à remercier le maire de Bû qui nous met gratuitement à disposition le local et les municipalités d’Abondant, d’Anet, d’Havelu et du Mesnil-Simon pour leurs subventions régulières » explique la présidente. Aujourd’hui, l’épicerie sociale vient en aide à cent-cinq personnes et depuis le début de l’année une dizaine de personnes participent aux ateliers, un mardi tous les quinze jours, à 10h30. Une fois les réalisations culinaires terminées, tout le monde partage ce qui a été confectionné pendant le déjeuner. « L’ambiance est de plus en plus conviviale avec les ateliers de cuisine » raconte Colette Brau, secrétaire de l’association. L’épicerie sociale est, quant à elle, ouverte le mardi après-midi. « C’est grâce aux actions solidaires de nos partenaires que nous existons et que nous pouvons, en retour, aider les familles en difficulté » ajoute Francine Martin. En effet, plusieurs structures appuient l’épicerie sociale, dont le département d’Eure-et-Loir et la Banque Alimentaire de Chartres qui apporte son soutien lors de la demande d’habilitation et l’achat de nourriture. La fondation Simply/Auchan a également participé en accordant une subvention qui a permis l’achat de deux vitrines réfrigérées et d’un ordinateur. L’association a aussi adhéré à l’association nationale des épiceries sociales et solidaires, ce qui permet d’être en relation avec d’autres épiceries du département, mais aussi de pouvoir bénéficier d’une enveloppe financière uniquement pour les achats alimentaires en fonction du nombre de personnes aidées. « Notre priorité est d’écouter, d’aider pour cheminer vers une réinsertion et pour cela nous sommes en lien avec les assistantes sociales et la mission locale de Dreux, qui a d’ailleurs orienté une jeune bénéficiaire dans une formation aboutissant à un travail » explique Francine Martin. Une vrai chaîne de solidarité qui se renforce au fil du temps.

Épicerie sociale
3 rue de Serville
28410 Bû.
Tel : 06 07 13 14 24
Ouverture de l’épicerie le mardi après-midi de 14h à 17h.

Charlyne Didelot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici