Chérisy projette la construction d’un nouveau restaurant scolaire

0

Michel Lethuillier, maire de Chérisy, est un homme heureux. Il n’a pas manqué de le répéter à l’occasion de la cérémonie des vœux, qui se déroulait vendredi soir à l’Espace Hugo, en présence de nombreux élus et habitants du village.

Après avoir accueilli l’assemblée sur l’air des Trois cloches des Compagnons de la chanson avec un texte de Gilbert Robert, auteur et poète chérisien, le maire a rappelé les travaux réalisés l’an dernier malgré la baisse des dotations de l’État (20.000 €) :  Enfouissement des réseaux, mise aux normes du réseau d’eau potable, 10 cavurnes au cimetière, pose de 150 plaques de rues et construction d’un atelier communal qui a coûté 300.000 €, subventionné par le conseil départemental. « Une réalisation qui sera mise en service au premier trimestre 2018 et permettra au personnel municipal de travailler dans d’excellentes conditions », indiquait le maire. « Beaucoup d’investissements ont été réalisés l’an passé. Après quatre ans de mandat, 80% de nos projets programmés sur six ans sont déjà réalisés ». Les investissements pour 2018 ont été dévoilés. « Le grand projet de l’année sera la construction d’un restaurant scolaire pour accueillir les 200 enfants qui déjeunent chaque midi à la cantine. Une vraie cuisine intégrée permettra éventuellement de revenir à une production de repas sur place en valorisant des circuits courts et pourquoi pas en bio. Nous allons visiter quelques restaurants scolaires comme celui d’Abondant pour être sûrs de faire le meilleur choix sur ce projet estimé à 1 million d’euros », assurait le maire. Le projet sera aidé à hauteur de 300.000 € par le département, 135.000 € par l’État, la Région 78.000 € à confirmer et la CAF. Le bâtiment sera aussi destiné à recevoir les enfants des centres de loisirs sans hébergement les mercredis et pendant les vacances. « Le tout sera construit à la place de notre ancien atelier en lien direct avec l’école maternelle et la salle polyvalente. Tous les services communaux seront ainsi rassemblés sur une aire de 2 ha, située en plein cœur du village, le tout sous surveillance vidéo », précisait l’élu sans oublier le déploiement de la fibre optique avec une première réunion prévue le 30 janvier. Selon Michel Lethuillier, la commune a la capacité financière de mener à bien ses projets. « Le budget d’investissement 2018 dégagera 2 millions d’euros dont 1 million d’autofinancement, ce qui permettra de réaliser encore quelques travaux de voirie sans alourdir la pression fiscale. Une économie de 1% des frais de fonctionnement a augmenté notre autofinancement de 500.000 € en 2017, s’ajoutant aux excédents antérieurs de 900.000 €, soit un nouveau solde de 1.400.000 € pour investir. Après les vœux et les remerciements aux forces vives du village, l’assemblée a partagé la traditionnelle galette des rois.

A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici