Les écoliers relèvent le défi de l’école à énergies positives

0

Les élèves de la classe de CM2 de Kévin Roger-Voisin à Serville ont réalisé la maquette de la maison idéale et économisé 276 € sur l’eau et les énergies tout au long de l’année scolaire. Ils ont été récompensés et félicités pour leurs excellents résultats.

C’était la veille des vacances et pourtant les vingt-sept élèves de la classe de CM2 étaient encore très concentrés autour de leur réalisation. Les écoliers ont construit la maquette d’une maison idéale. Une habitation écologique avec des murs bien isolés, des panneaux solaires sur le toit, une éolienne pour fournir de l’électricité, un composteur pour la récupération des déchets et une voiture électrique dans le garage, sans oublier les nombreux aménagements internes générateurs d’économies. Cette réalisation est le fruit d’une année de travail autour des économies d’énergies dans le cadre du défi école et mairie à énergies positives. « D’octobre 2016 à avril 2017, cinq écoles et deux mairies se sont lancées dans le défi de consommer moins d’eau et d’énergies durant la période de chauffe », expliquait Florent Chaudot, chef de service climat énergie à l’Agglomération drouaise. Les élèves ont visité un parc éolien, assisté à des ateliers pour apprendre à mesurer les déperditions d’énergies et appris les éco-gestes indispensables comme éteindre la lumière quand on sort d’une pièce, éteindre la box la nuit ou encore fermer le robinet pendant qu’on se lave les dents. L’année précédente, une expérimentation avait eu lieu sur deux écoles : Villemeux-sur-Eure et Serville. Méthodes, outils de sensibilisation et animations avaient été mises au point. « Nous avions obtenu des résultats très encourageants sur les diminutions de consommation », ajoutait Florent Chaudot. Cette année, l’action a été déployée sur une dizaine de classes de CE2, CM1 et CM2 représentant 241 élèves dans les écoles de Brezolles, Sainte-Gemme-Moronval, Serville, Tremblay-les-Villages et Villemeux-sur-Eure. Deux partenaires ont accompagné le projet. Gedia a fourni la mallette d’instruments de mesure et le Syndicat Départemental d’Électricité d’Eure-et-Loir (SDE28) les animations d’une partie des séances en classe. Les mairies de Sérazereux et Villemeux-sur-Eure ont participé à l’action qui sera désormais proposée aux communes qui adhéreront au service de conseil en énergie partagé de l’Agglomération du Pays de Dreux. « L’implication de chacun a permis d’économiser près de 4.400 € sur l’ensemble des sept établissements, s’inscrivant dans une moyenne de -18,1% de consommation de fluides par établissement », expliquait Florent Chaudot. Les élèves de l’école de Serville et leur professeur ont reçu la visite de Cécile Lamy, présidente du Sivom (syndicat à vocation multiple) dont dépend leur école, ils lui ont remis un chèque symbolique de 276 €. Chantal Desseyne, sénatrice-maire de Serville et vice-présidente de l’Agglomération en charge du développement durable a tenu à féliciter les jeunes pour leur implication.

A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici