Les élus serrent les premiers boulons du parking silo de la gare

0

D’habitude, c’est truelle en main que l’on pose la première pierre d’un édifice. Cette fois, les élus se sont munis de clés plates pour serrer symboliquement les premiers boulons du parking silo de la gare, une structure novatrice entièrement métallique.

François Bonneau, président de la Région, et Gérard Hamel, président de l’Agglomération, se sont rendus aux abords de la gare à l’endroit où commence à s’ériger les balbutiements de la silhouette du futur parking silo. En compagnie de Wassim Kamel, sous-préfet de l’arrondissement de Dreux, de Valentino Gambuto et Josette Philippe, conseillers régionaux, et Jacques Lemare, vice-président de l’Agglomération, ils ont serré les premiers boulons de ce véritable enjeu architectural et urbain. « Doté d’une structure métallique, il sera vitré, semi-ouvert et se déploiera sur 3 niveaux ou 7 demi-niveaux. Le choix d’une structure métallique est novateur en France, c’est un avantage en matière de rapidité d’exécution. La mise en lumière et en couleur du projet permettra de rompre avec l’image classique du parking sombre et anxiogène. Il sera lumineux, grâce à son ouverture vers l’extérieur, et chaque demi-niveau possèdera sa propre couleur. L’intégralité du parc de stationnement sera couverte par un système de vidéosurveillance. La cage d’ascenseur bénéficiera d’une double entrée et desservira chaque niveau. Grâce au système de demi-niveaux, tous les utilisateurs circuleront dans le même sens et n’auront aucun risque de se tromper, de se croiser ou de se perdre à l’intérieur de l’équipement. Les piétons pourront rejoindre le parvis sud de la gare sans risque de croiser le flux de véhicules », expliquait l’un des architectes de l’agence Archiclub. Le parking silo bénéficiera d’une tarification en cohérence avec les tarifs de stationnement de la Ville de Dreux. Mais également compétitif par rapport au stationnement de surface en ville et des autres parkings. Un gestionnaire sera désigné à la rentrée 2018. « Cet équipement est réalisé par la société Nancy construction. Il est financé à hauteur de 66% par l’Agglo du Pays de Dreux. Le complément est financé par l’État, la Région et le Département », indiquait Wassim Kamel. « Le parking répondra aux besoins en stationnement des usagers de la gare mais aussi du futur quartier d’affaires. L’Agglomération du Pays de Dreux commercialise depuis la fin de l’année 2017 un pôle de bureaux tertiaires d’environ 13600 m², répartis dans 6 nouveaux immeubles, côté sud et côté nord de la gare », rappelait Gérard Hamel.

Le parking en chiffres :

Surface totale : +7000 m².

3 niveaux ou 7 demi-niveaux.

Capacité d’accueil : 300 places / 400 places à terme.

Coût de l’opération : environ 3,9 millions d’euros TTC.

Le pôle gare en chiffres :

32 000 m² d’espaces publics réaménagés (voiries, parvis, cheminements…). 13600 m² de bureaux en cours de commercialisation.

Coût de l’opération : 11,2 millions d’euros portés par l’Agglomération, la ville de Dreux et les partenaires publics (l’Etat, la Région Centre-Val de Loire et le Conseil Départemental d’Eure-et-Loir.

Annie Duval-Petrix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici