SNAP OFF : Gaël Dupret expose Tunis The Wind of Change

0

Dans le cadre du Salon National d’Art Photographie (SNAP) OFF, qui compte 27 lieux d’expositions, et autant de photographes sur le territoire de l’Agglomération, Gaël Dupret expose à la Chapelle de l’Ermitage de Saint-Lubin-des-Joncherets des scènes de vie en Tunisie.

« En septembre, j’accompagne Martin Garanger pour réaliser les photos de son mariage civil à Tunis. Je marche dans les rues de Tunis à la rencontre d’hommes et de femmes, quelques mois après les attentats de DAESH. Bien que je sente la défiance des Tunisiens face à mon appareil photo, l’accueil est chaleureux. Souvent on me demande si je suis journaliste mais touriste français est la réponse la plus simple : elle ouvre toute les portes, fait naître le sourire sur les visages et ouvrir les bras ». Pour le prix photo du SNAP 2017, le photographe extrait 11 portraits, scènes de rue et scènes de vie. Ces photos, d’un premier abord anodin, sont le regard d’un photographe engagé, humaniste, croyant, pratiquant, féministe et militant pour le droit des femmes. Gaël Dupret est un enfant du pays, il est né à Dreux, il y a 41 ans. C’est son père, Jean-Jacques Dupret, né à Nonancourt dans l’Eure et ancien photographe de la République du Centre de Dreux, qui lui a appris la photo dès son plus jeune âge. Il fait sa première photo à 5 ans et ce jour-là, il annonce à ses parents « je veux être reporter photographe de guerre ». A l’adolescence, il commence en tant que pigiste pour la République du Centre de Dreux. Aujourd’hui, il diffuse ses photos auprès des agences de presse MaxPPP, DALLE et BELGA et travaille comme photographe pour des entreprises, des fondations, des artistes et politiciens.
A.D.-P.

Exposition du 8 au 18 juin à la Chapelle de l’Ermitage, ouvert du jeudi au dimanche de 9h à 18h. Tel : 06.77.18.14.70. Vernissage samedi 10 juin. A 11h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici