Les Lions fêtent leurs 100 ans à la Chapelle Royale

0

A l’occasion du centième anniversaire de la création de leur mouvement, célébré à la Chapelle Royale, les membres du Lions Club Dreux Cité Royale ont remis un chèque de 16.500€ à l’association Petits Princes.

Le Lions Club Dreux Cité Royale, présidé par Sylviane Baube, avait organisé une soirée d’anniversaire pour remercier bénévoles, partenaires et remettre un chèque de 16.500 € à Dominique Bayle et Anaïs Garnier-Hue, de l’association Petits Princes, récoltés à l’occasion du dernier Rétrosport. Une visite de la Chapelle Royale, commentée par le prince Jean d’Orléans, suivie d’une soirée conviviale dans la salle Henri VI, marquaient les cent ans de la création du Lions Club International par Melvin Jones en 1917. « On ne peut aller bien loin dans la vie, si l’on ne commence pas d’abord par faire quelque chose pour quelqu’un d’autre ». Telle était la devise de Melvin Jones reprise par 1 360.000 membres, répartis dans 46.000 clubs, dans plus de 209 pays et territoires. En France, 30.000 Lions répartis dans 1.250 clubs consacrent, depuis 60 ans, 1 million d’heures de bénévolat chaque année collectant ainsi près de 20 millions d’euros. A Dreux, le Lions Club Dreux Cité Royale (club mixte) et le Lions Club Dreux Doyen proposent de nombreuses animations, seul ou en partenariat, pour collecter des fonds et venir en aide à des associations nationales ou locales. Bernard Boutin compte 27 ans de lionisme dont dix ans au sein du Lions Club Dreux Doyen. « A l’occasion de ma présidence, en juillet 2000, nous avons décidé avec quelques membres du club de fonder un club mixte, le Lions Club Dreux Cité Royale. Nous étions alors 16 hommes et dix-sept femmes », se souvient le président fondateur. « Il y a de plus en plus de clubs mixtes en France », constatait Daniel Lamotte, gouverneur du district Centre au sein du Lions club. Le district compte sept départements, 70 clubs dont 12 en Eure-et-Loir et redistribue 1 million six cent mille euros chaque année. « Les domaines d’intervention du Lions club sont nombreux : des actions pour la vue (la création de la canne blanche, d’une école de chiens guides, la création du Centre International du Glaucome à l’hôpital des Quinze-vingt à Paris, dépistage des troubles de la vue, recyclage de 30 millions de paires de lunettes par an). Des actions à destination de la jeunesse (des échanges, des camps de jeunesse, les Léos clubs et les universités d’été des Lions) mais aussi la santé (lutte contre les maladies génétiques, contre les cancers de l’enfant, la maladie d’Alzheimer et le virus Ebola) et l’environnement (ramassage des déchets, plantation d’arbres et culture avec le salon du livre de Paris). A l’issue de la soirée, Sylviane Baube s’est vu remettre la médaille du centenaire et le prince Jean d’Orléans un fanion du Lions Club Dreux Cité Royale. Les membres du club ont applaudi Jacky Guerrée, responsable du Rétrosport depuis plusieurs années, appelé dans une autre ville pour des obligations professionnelles.

A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici