Le lycée des métiers De Couasnon de Dreux a fêté « ErasmusDays »

0

Le vendredi 12 octobre, le lycée des métiers De Couasnon de Dreux vivait à l’heure irlandaise. L’établissement a choisi l’Irlande pour envoyer ses élèves dans le dispositif Erasmus+.

Le nouveau programme Erasmus+ vise à soutenir des actions dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020. Erasmus+ soutient financièrement une large gamme d’actions et d’activités dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport. Le programme donne aux étudiants, stagiaires, personnel et d’une manière générale aux jeunes de moins de 30 ans avec ou sans diplôme, la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité. « Notre établissement a choisi de faire cette immersion à l’étranger dans la ville de Dublin (Irlande) », explique Florence Ledoux, chargée de communication au lycée De Couasnon. En 2015-16, plus de 41 000 étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur en France sont partis en mobilité en Europe dans le cadre du programme Erasmus +. Pour valider le baccalauréat professionnel, les jeunes doivent effectuer une période de formation en entreprise d’une durée de quatre semaines. «  A ce jour, avec 18 élèves partis, le lycée des métiers De Couasnon est un des lycées de l’académie qui a fait partir le plus d’élèves depuis début 2018. Les élèves sont sélectionnés par dépôts de lettres de motivation et entretiens individuels », poursuit Florence Ledoux. « Ces élèves sont de toutes sections confondues : bac pros Vente, Commerce, Gestion administration, Service de proximité et vie locale et Accompagnement, soins et services à la personne. Une équipe de professeurs encadrent ce projet, ils accompagnent les élèves à Dublin et reviennent les chercher pour évaluer avec les tuteurs la période de formation. « Les retours élèves sont unanimes : expérience exceptionnelle qui leur a apporté : autonomie, renforcement de l’anglais, découverte de pratiques professionnelles différentes, découverte de nouvelles cultures et surtout la découverte de soi », détaille Florence Ledoux qui ajoute : « Ce projet est une réelle source de motivation pour les élèves du lycée. La journée « irlandaise » a permis aux élèves déjà partis, de relater leur retour d’expériences sous forme de témoignages à tous les élèves du lycée. Une réelle émulation en a découlé.

Annie Duval-Petrix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici