La maternité se modernise et édite son livret d’accueil

0

Il est sorti début octobre, sa création a demandé neuf mois comme pour la naissance d’un bébé. Il est le fruit de la consultation de tous les personnels soignants. Le livret d’accueil de la maternité du centre hospitalier de Dreux est un guide pour les futurs parents.

Le livret d’accueil de la maternité de Dreux a été réalisé à l’initiative de toutes les équipes de soins. On y trouve toutes les réponses aux questions que l’on peut se poser quand on attend un enfant. « Nous avons souhaité apporter les conseils nécessaires aux futurs parents depuis la première consultation jusqu’à la sortie avec le bébé. Il est disponible dès la prise du premier rendez-vous en gynécologie obstétrique. Il permet de gommer les informations erronées, de donner les bonnes infos, d’expliquer le fonctionnement de la maternité et de clarifier le parcours de la patiente à la maternité sur un support jeune et dynamique », expliquent Audrey Farina, cadre sage-femme, et Noémie Le Mesle, cadre infirmière. Cela nous permet d’être attractifs, les renseignements donnés concernent la maternité de Dreux, c’est plus précis que les généralités données sur internet. Le livret est disponible en téléchargement sur le site de l’hôpital », ajoute Noémie Le Mesle. Le livret présente les deux nouveautés de la maternité. L’unité Koala, créée en 2017, il s’agit de deux lits pour les bébés fragiles. « Avant, les bébés partaient systématiquement en service de néonatalité. Ils étaient séparés de leur maman qui devait monter au septième étage plusieurs fois par jour pour les voire. Désormais, pour un bébé dont l’état de santé le permet on peut le garder près de sa maman. C’est un grand confort pour tout le monde », explique Audrey Farina. La deuxième nouveauté concerne la salle de naissance nature (physiologique). C’est une salle de naissance à la fois moderne et cosy avec une baignoire de dilatation, des coussins de positionnement, des ballons et un poste de musique. Elles peuvent ensuite disposer d’un sofa pour accoucher dans la position qui leur est la plus confortable. « Toutes nos sages-femmes sont formées aux accouchements dans divers positions », indique Audrey Farina. D’un autre côté, la salle nature dispose aussi d’une table d’accouchement hyper-médicalisée en cas de nécessité. La maternité de l’hôpital Victor Jousselin compte une centaine de soignants qui, à la date du 6 novembre ont accueilli 1.187 bébés. Elle dispose de vingt-deux chambres seules et deux chambres à deux lits. Le séjour moyen y est de trois jours pour un accouchement normal. « Nous sommes ouverts à tous les projets de naissances, il suffit de nous en parler et nous ferons le maximum pour mettre en adéquation les désirs et les souhaits des futurs parents », rappellent les deux soignantes.

Annie Duval-Petrix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici