Le Parc Julia-Claire Massiel inauguré

0

Michel Moreau, maire de Garnay, et son équipe municipale inauguraient, vendredi 22 juin, le parc pour enfants Julia-Claire Massiel en présence de Wassim Kamel, sous-préfet de l’arrondissement de Dreux, de nombreux élus de l’agglomération et des habitants du village.

Il est niché au bout d’un petit chemin arboré, entouré d’habitations presque invisibles cachées par la végétation. C’est un havre de paix, garni de gazon et de jolies plantations. On y trouve des champignons géants et des jeux multicolores ou l’on peut grimper et glisser à loisir. C’est un endroit paisible où paissaient autrefois les vaches de Julia-Claire Massiel. On y entendra désormais les éclats de rire des enfants qui accompagneront le chant des oiseaux et de la rivière toute proche. « Ce parc de jeux pour enfants a été réalisé grâce a un généreux donateur, René Morin, qui a fait don à la municipalité de ce pré autrefois attaché à la ferme de sa grand-mère, expliquait l’élu. Pour le reste, toute l’équipe municipale s’y est investie et tout particulièrement Brigitte Paragot. ». La conception a été réalisée par Laurentine Tiercelin et Paul Lecat, paysagistes de l’entreprise Point Jardin, installée sur la RN 12 à Saint-Rémy-sur-Avre. « L’aménagement de ce parc a tenu compte de notre demande qui souhaitait la meilleure intégration possible dans cet espace naturel à protéger dans le respect de l’environnement et des finances de la commune. La réalisation a été confiée à l’entreprise ABC Jardin de Guichainville dans l’Eure », ajoutait le maire avant de remercier les financeurs. Le projet a été financé en partie sur les fonds propre de la commune (21 668 €) et les importantes subventions de l’Etat (19 636 €), la Région Centre-Val de Loire (29 218 €), le département (7 500 €) et la Caisse d’Allocations Familiales (9 632 €). Le parc sera entretenu par les agents techniques du village à l’aide de binettes et du désherbeur à eau chaude, arrivé la veille. Dans un souci de respect de la nature, la commune signera en septembre prochain une convention avec l’association Eure-et-Loir Nature pour tendre vers une optique zéro pesticides », indiquait Michel Moreau. Le maire s’est ensuite adressé aux enfants présents : « Cette aire de jeux c’est la vôtre ! C’est ici que vous allez faire l’apprentissage de la citoyenneté, que vous allez apprendre à devenir des adultes responsables. Cette aire de jeux appartient à tous et il appartient à tous de la protéger et de la respecter. C’est aussi un lieu de rencontre pour tous les habitants du village ». Très touchée par l’hommage rendu à sa grand-mère, Nicole Lampin, née à Garnay, sœur du donateur a rappelé « notre grand-mère Julia-Claire Massiel était une femme simple, dévouée et courageuse dans cette ferme familiale toute proche. Il ne me reste que de bons souvenirs à la table dominicale de notre chère grand-mère qui était très attachée à son village, avant de lire un poème dédié à Garnay ». Le Don de René Morin, l’engagement de l’équipe municipale et le renouveau de cet endroit, qui de près est devenu un parc avec des agrès, a été salué par Wassim Kamel avant la coupure du ruban.

A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici