Plus de 200 participants aux Parcours du cœur de Vernouillet

0

Comme chaque année, le rendez-vous des Parcours du cœur, organisé par le service des sports de la ville en partenariat avec la Fédération Française de Cardiologie, a rassemblé un grand nombre de participants dimanche matin sur le stade des Grands Prés.

Au milieu des stands, installés à l’entrée du stade, les marcheurs effectuent quelques mouvements d’étirement après une matinée de randonnée. Sur le podium, Didier Ferrand, chef du service des sports, commente les gestes de premiers secours effectués par les sapeurs-pompiers. Dans les stands, on s’affaire à distribuer boissons et nourriture, contrôler la tension artérielle après effort ou présenter différentes activités nécessaires pour garder une bonne forme physique. « Nous proposions quatre parcours : un de 3 kilomètres, destiné au Cani-cross, aux marcheurs ou à la course, un de 5 kilomètres et un de 12 kilomètres pour les marcheurs et la course et un de 54 kilomètres pour les cyclos, course d’orientation ou initiation à la marche nordique », détaillait Michel Roche, responsable du service des sports. Une dizaine d’associations en lien avec la cardio étaient présentes : la maison du diabète, la Gymnastique Volontaire du pays drouais, la clinique cardiologique de la maison Blanche, l’ESPAD (Entente Sportive des Pompiers de Dreux), la Croix d’or (alcoologie), le club canin multi-Pat’s, l’association rémoise de musculation cardio, l’IFSI (école d’infirmières de Dreux) et l’association Valentin Haüy pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. « Nous avions un groupe de personnes non voyantes accompagnées sur le parcours par des volontaires, et des personnes venues du foyer du Mesnil à Marsauceux », indiquait le responsable du service des sports. Après une belle randonnée en compagnie de leurs compagnons à quatre pattes, les membres du club canin ont donné une belle démonstration d’obéissance et de complicité. Les Parcours du cœur sont organisés depuis 41 ans pour sensibiliser le public à la prévention des maladies cardiovasculaires. Ce rendez-vous constitue la plus grande opération de prévention-santé organisée en France et a pour but de faire reculer les maladies cardio-vasculaires par l’information, le dépistage, l’apprentissage de pratiques de vie plus saines afin d’éviter les comportements à risque. Sous l’égide de la Fédération Française de Cardiologie, ils mobilisent chaque année au printemps plusieurs centaines d’agglomérations, de villes et de communes dans tout le pays.
A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici