Permaculture, maraîchage et apiculture à La Ferme de Nùmenor à Abondant

0

Jérôme Rougier, 39 ans, a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure avec le soutien de sa compagne Claire Pilo. Paysagiste depuis toujours, il crée aujourd’hui une micro ferme en permaculture, maraîchage et apiculture.

Installé sur un terrain de 2700 m2 à Abondant, Jérôme Rougier est sensible à la manière de cultiver de nos jours, d’où son choix de pratiquer la permaculture. Cette méthode a pour but de prendre en considération la biodiversité de chaque écosystème. « C’est une association entre les plantes. Certaines sont faites pour être cultivées ensemble, d’autres non, ce qui influe énormément sur la production, celle-ci pouvant augmenter facilement de 10% avec cette technique » explique-t-il. Cultiver tout en nourrissant la terre et non en l’appauvrissant de ses bienfaits naturels, par exemple avec le compost ou encore le purin d’orties. Dans la permaculture il y a également plusieurs techniques de plantations, comme la mandala, la trou de serrure, en bute ou encore la lasagne. Des manières de planter qui sont respectueuses de l’environnement tout en ayant un côté artistique.

« On ne laboure pas, on aère »

Avec le froid matinal qui perdure en ce moment, il n’est pas évident de cultiver, mais les semis sont prêts, comme les fraises et les framboises qui devront attendre le passage des Saints de Glace du jeudi 11 au samedi 13 mai avant de rejoindre le jardin. A la Ferme de Nùmenor, tout est entrepris pour aller dans le sens de la nature, « On ne laboure pas, on aère » précise Jérôme Rougier. Et pour aérer la terre, il faut utiliser une grelinette, un outil à deux manches et plusieurs dents, qui permet donc d’aérer la terre sans nuire aux multiples insectes qui vivent sous les plantations et qui permettent une belle culture. A la Ferme de Nùmenor, Jérôme Rougier souhaite également se lancer dans l’apiculture et est actuellement en recherche d’essaims d’abeilles, alors n’hésitez pas à le contacter si ces demoiselles se promènent par chez vous. Par la suite, Jérôme Rougier, aimerait avoir des stagiaires qui souhaiteraient découvrir ce type de culture et pourquoi pas recevoir des classes pour la leur présenter. « L’idée c’est que ce soit ouvert à tous, des portes ouvertes sont d’ailleurs prévues dans le courant du mois de Juin, ainsi chacun pourra apporter de quoi pique-niquer, ce sera un moment d’échanges et de partages ». A long terme, Jérôme Rougier et Claire Pilo souhaitent aider les personnes qui veulent faire ce type de culture et travailler pour le respect de la nature par le biais de leur association Les semeurs d’Espoir. Ils seront tous les deux présents à la Ronde des Arts de Houdan le week-end du 13 et 14 Mai où ils tiendront le stand buvette, si vous souhaitez les rencontrer.
C.Didelot

La Ferme de Nùmenor
lafermedenumenor@gmail.com
Tél : 06 74 75 61 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici