Petits fruits rouges et légumes d’été entrent en scène

0

Les Jardins d’Imbermais sont un théâtre naturel où fruits, légumes et fleurs entrent en scène au fur et à mesure des saisons. Chaque période a ses productions stars. On entre dans celles des petits fruits rouges, des légumes d’été et des premières tomates.

Groseilles, cassis, framboises, cerises de Montmorency et bien sûr les fraises, reine des fruits rouges, sont au box-office de ce début d’été. Sucrés, acidulés, croqués nature, en compote, en tarte ou en confiture, ils comblent les appétits les plus exigeants. « Les tomates tant attendues sont enfin là. Nous n’avons pas encore toutes les varié tés. Les premières tomates sont pleines de saveurs muries sous le soleil ardent de ces derniers jours. Elles sont plus rustiques, peu sensibles aux maladies. Elles donnent une production plus restreinte mais gouteuses et bien juteuses », explique Jean-Luc Gauthier qui avec sa sœur Christine et son frère Patrick veillent sur les Jardins d’Imbermais depuis plus de vingt-huit ans. Les légumes d’été sont là : poivrons, aubergines et courgettes sont prêts à jouer les premiers rôles dans les ratatouilles froides ou chaudes, les tians colorés pleins de vitamines, flans ou clafoutis salés. « Nous profitons également d’une très belle production de concombres et de pommes de terre nouvelles ramassées à la main, d’ail nouveau et de petits oignons blancs », ajoute Jean-Luc Gauthier. Les amateurs de cueillette sont comblés, les salades s’étalent à perte de vue : rouges, vertes, feuille de chêne, laitues, batavias sont un gage de fraicheur accompagnant avec bonheur brochettes et autres spécialités estivales. L’été est aussi la saison des fleurs, elles rivalisent de beauté, lys, roses, glaïeuls, dahlias, petites fleurs champêtres entrent avec élégance dans les compositions florales destinées à toutes les occasions. Mariages, décoration d’une table d’été ou plaisir d’offrir, un bouquet fait toujours plaisir. Les Jardins d’Imbermais sont un royaume de la découverte pour les enfants qui y viennent régulièrement en visites pédagogiques ou en familles. Lapins, poules, pigeons se laissent admirer avec plaisir, une aire de jeux permet de s’offrir un bon moment de distraction et voilà que les jardiniers d’Imbermais ont eu l’idée d’y ajouter un point goûter. « Les après-midi de fin de semaine, un kiosque est ouvert : Un goûter au Jardin, où l’on déguste des crêpes maison, des boissons fraîches de la ferme, jus de fruits, pétillants sans alcool et autres gourmandises », annonce Jean-Luc Gauthier. Les Jardins d’Imbermais seront ouverts le vendredi 14 juillet.
A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici