Les Poilus sportifs ont leur mémorial

0

Après le mémorial au Stade de France dédié aux sportifs français et inauguré le 21 mai 2016, la stèle au Chemin des Dames à la mémoire des rugbymen dévoilée le 16 septembre 2017, se trouve à Verdun, au Parc de Londres, une immense statue d’un soldat porteur de la flamme de la paix. Offerte par la Fédération des Clubs de la Défense, cette œuvre a été érigée à la mémoire des sportifs de tous les pays tombés pendant les combats de 1914-1918. En présence d’un nombreux public civil, sportif et militaire, elle a été inaugurée par Samuel  Hazard,  maire de Verdun, le vendredi 19 octobre 2018. Cette date a été choisie sciemment, car elle marque symboliquement le début des cérémonies de commémoration de la fin du Centenaire de la Grande Guerre. Ces trois lieux mémoriels sont à l’initiative de l’historien drouais Michel Merckel qui a su fédérer avec patience et opiniâtreté les mondes culturel, militaire, politique et sportif autour de ces projets. « Si les évènements passent, ces monuments resteront les témoins immuables de cette terrible période de l’histoire, afin de ne pas oublier que la guerre est une tragédie », rappelle Michel Merckel.

Annie Duval-Petrix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici