La Région apporte 15 millions d’euros à l’agglomération drouaise

0

François Bonneau, président de la Région, est venu à Dreux visiter les travaux du théâtre et signer un Contrat Régional de Solidarité Territoriale de 15 millions d’euros avec l’Agglomération du Pays de Dreux.

Arrivé tôt le matin, le 25 janvier dernier, François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire, a commencé sa visite drouaise par la découverte des travaux de rénovation du théâtre. Un chantier qui entre dans le cadre fixé par la Région pour le Contrat Régional de Solidarité Territoriale (CRST). En compagnie de Gérard Hamel, président de l’Agglomération, François Bonneau s’est rendu à l’Hôtel de l’Agglomération pour y signer le contrat. « C’est un moment important qui traduit notre volonté et notre capacité à travailler ensemble pour mieux servir le territoire. Il faut souligner les différents niveaux de responsabilité articulés entre la Région, le département, l’agglomération et les communes », insistait François Bonneau avant de rappeler que l’Agglomération du Pays de Dreux, située au carrefour de trois régions, se trouve dans l’aire d’influence de trois grands pôles : Paris à l’Est, Chartres au Sud et Evreux et Rouen au Nord. Elle regroupe 81 communes sur une superficie de 1.000 km2 et compte 117.445 habitants. Plus d’un tiers de la population est comptabilisée autour du pôle urbain principal représenté par Dreux et Vernouillet. Le Contrat Régional de Solidarité Territoriale permet à la Région de déployer sa politique d’aménagement du territoire sur une période de six ans. La dotation de 15.400.000 € est déterminée en fonction du nombre d’habitants pour des projets inscrits dans un programme d’actions. Sans détailler le contrat, Gérard Hamel évoque le développement économique avec l’achèvement du déploiement du Très Haut Débit, la création d’un pôle dédié à l’économie numérique, la requalification et l’extension des zones d’activités, le développement de l’économie touristique et le développement des circuits courts agricoles pour une enveloppe de 2.740.000€. L’aménagement d’espaces publics dans les cœurs de villages, la reconquête des friches urbaines, la revitalisation des centre-bourgs et le développement des déplacements doux bénéficient d’une enveloppe de 2.550.000€. Une enveloppe de 3M€ sera attribuée à la politique de la Ville pour le nouveau programme de réhabilitation des Bâtes, à Dreux, et de la Tabellionne, à Vernouillet. Pour renforcer les services à la population en matière de santé, sans oublier les équipements culturels et sportifs d’intérêts communautaires, l’enveloppe sera de 3.540.000€. La promotion de la biodiversité, la transition énergétique en soutien au Plan Isolation Régional des bâtiments publics se verront attribuer 3.920.000€, sans oublier le soutien aux initiatives collaboratives locales via le dispositif « A vos Id » pour un montant de 650.000€ et la dotation de 200.000€ destinées aux projets intercommunaux situés dans les six communes de l’Eure.
Annie Duval-Petrix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici