Le Relais d’Aligre a ouvert douze chambres

0

On aime sa cuisine du terroir, ses fruits de mer, ses salles confortables et sa terrasse fleurie en été. Depuis quelques semaines, le Relais d’Aligre complète son offre avec l’ouverture d’un hôtel contemporain et chaleureux.

Les chambres sont claires, cosy, meublées d’un mélange de meubles du monde à la fois contemporains et anciens revisités, d’une literie de grande qualité et enrichies d’une touche d’artisanat local. Elles rayonnent de couleurs douces et apaisantes réveillées par quelques notes plus vives, avec du métal qui réchauffe la transparence du verre et met en valeur des tissus sélectionnés avec soin. Une sélection de beaux objets donne une impression de chez soi, une touche de raffinement en plus. Les chambres du Relais d’Aligre, aménagées par Christophe Bigot, séduisent par leur décoration atypique. Elles sont à la fois toniques et apaisantes dotées d’un confort dernière génération : ascenseur, douche à l’italienne, écrans plats, coffres forts, climatisation, Wifi, etc. L’hôtel dispose d’un parking privé sécurisé. Depuis plus de vingt-cinq ans, Éric Canville est tombé amoureux de Châteauneuf-en-Thymerais, avec Rodolphe, son fils, et Christophe Bigot, architecte d’intérieur, entourés d’une brigade d’une vingtaine de collaborateurs, le patron des lieux n’a de cesse de faire évoluer son établissement avec ses trois salles dont une salle de réception au rez-de-chaussée, une à l’étage avec ascenseur et une terrasse fleurie l’été. L’hôtel du Relais d’Aligre est un projet mûri pendant sept ans et qui a abouti en juin dernier au top du confort et des services. « Nous proposons douze chambres de plusieurs catégories, standard, confort, grand confort et famille entre 78 € et 108 €. 148 € pour une famille de quatre personnes. Nous sommes en cours d’acquisition de trois étoiles et de trois cheminées label Logis de France pour l’hôtel et des trois cocottes pour le restaurant », confie Éric Canville. Au restaurant, la nouvelle carte vient d’arriver : « nous la changeons trois ou quatre fois par an ». Fricassée de ris de veau aux girolles, joue de porc braisée à la bière Eurélienne, bonbon de foie gras de canard, poire pochée au vin chaud, sans oublier la saison des Saint-Jacques à la plancha, les dégustations de fruits de mer et des desserts irrésistibles comme le soufflé chaud au calvados et pommes caramélisées confites. « Nous proposons une cuisine traditionnelle avec des produits frais du terroir et de saison. Le menu gourmand composé d’un apéritif, entrée, plat, dessert, deux verres de vins en accord avec les plats à 54,50€ », explique Éric Canville. Situé idéalement entre Chartres, Dreux, la forêt de Châteauneuf et les collines du Perche, Le Relais d’Aligre est un atout précieux pour le territoire en matière de tourisme et d’économie. Trois emplois ont été créés pour l’ouverture de l’hôtel.

A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici