Un Rétrosport humide mais chaleureux

0

Mathis, Aleksei et Enzo n’ont pas vraiment retenu le ciel menaçant et les averses glaciales de ce dimanche de fête. Dans leurs yeux brillaient les mille et une étoiles d’un rêve symbolisé par les bolides vrombissants sur la piste des Circuits de l’Ouest parisien.

Le Rétrosport, c’est ça, du rêve pour tous ! Organisé par les membres du Lions Club Dreux Cité Royale depuis 18 ans, il sert d’abord à financer la réalisation de rêves pour des enfants gravement malades par le biais de l’association Petits Princes. Cette année, la manifestation était organisée sous la houlette de Pascal Borget. Dimanche, Mathis, 18 ans, Aleskei, 10 ans, et Enzo, 11 ans, ont pu réaliser leurs rêves à bord de superbes voitures de prestige. Entourés de leurs proches et d’Anaïs Garnier Hue, responsable des événements au sein de l’association Petits Princes, les jeunes ont oublié l’espace d’une journée la lourdeur du quotidien, liée à leur maladie. « Une journée comme celle-là n’est pas l’affaire que d’un jour, les enfants en rêvent, ils s’y préparent, en parlent et ensuite le rêve se poursuit. Ils racontent leurs souvenirs », poursuivait Anaïs Garnier Hue. Malgré la météo maussade, le public était nombreux le matin pour les baptêmes, et l’après-midi, les amoureux de belles voitures, vêtus de cirés et armés de parapluies, sont venus admirer les belles mécaniques. Du côté des pilotes, tout le monde a répondu présent pour s’offrir des sensations nouvelles sur un circuit pour le moins humide. Les amateurs ont pu profiter de la vente en ligne d’objets appartenant à des célébrités. Le Lions Club Dreux Cité Royale, présidé cette année par Céline Willemot, organise, chaque année, des manifestations solidaires et participe aux collectes alimentaires pour les Bébés du cœur.

Annie Duval-Petrix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici