Simone Veil au cœur des Journées des droits des femmes

0

Si la journée internationale des droits des femmes a lieu le 8 mars, officiellement depuis 1977, à Vernouillet, on élargit toujours le programme pour en faire une petite semaine de rendez-vous culturels, sportifs et festifs emprunts de convivialité.

Au cœur d’un programme dédié à tous les publics, scolaires, adolescents, adultes et seniors, une grande marche sera organisée en hommage à Simone Veil, disparue en 2017 et qui rejoindra son époux au Panthéon en juillet prochain. Cette femme politique française, ministre de la santé de Valéry Giscard d’Estaing, a œuvré pour la condition des femmes. Elle est à l’origine, en 1974, de la loi Veil. Cette loi dépénalise le recours par une femme à l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG). Simone Veil apparaît alors comme l’icône de la lutte contre la discrimination des femmes en France. La marche aura lieu le dimanche 11 mars à 9h, au départ de la place du Marché, avenue Marc-Chappey, aux Corvées. A l’arrivée à La Passerelle, dans le quartier des Vauvettes, une collation sera offerte et une photo de groupe sera prise devant un portrait géant de Simone Veil, avant une lecture rétrospective de sa vie, faite par Jean-Pierre Dubreuil, membre du Cercle Laïque de Dreux. Cette grande nouveauté de l’édition 2018 fera suite à la diffusion du film Paï, le jeudi 8 mars à 14h30 à l’Agora. La projection gratuite de ce film est destinée aux familles (enfants de plus de 9 ans) et aux enfants des accueils de loisirs. Le film sera suivi d’un débat. Le jeudi 8 mars, à 18h30 à l’Agora, aura lieu la soirée de lancement de la manifestation avec le film documentaire Kurdistan La Guerre des filles. C’est l’histoire d’un mouvement de femmes combattantes né au Kurdistan Turc, il y a 40 ans. La projection sera suivie d’un débat en présence de sa réalisatrice, Mylène Sauloy, et d’une lecture par les comédiens de la troupe Arbre et Compagnie de leur prochain spectacle, basé sur ce documentaire. Le samedi 10 mars à 17h, à l’Agora, la manifestation se poursuit avec un colloque sur le thème Femmes en situation de handicap et emploi : un défi pour l’avenir. On assistera à la projection de témoignages de femmes, suivie des interventions de Zo Rakotomiarimanana, chef de projet chez RDF et coach informatique, et Montasser Jabrane, chef de projet digital, sur le thème Genre et handicap. Ce rendez-vous est organisé par l’association Les Deux rives, en partenariat avec le Cercle Laïque et l’association Femmes d’ici et d’ailleurs. (Gratuit, tout public). Le lundi 12 mars, à l’Agora à 14h30, ce sera une pièce de théâtre, Mon Olympe, pour les collégiens de 3e et les lycéens. Il s’agit d’une pièce montée par cinq jeunes femmes qui tentent de répondre à la question C’est quoi le féminisme ? L’écriture et la mise en scène sont de Gabrielle Chalmont et Marie-Pierre Boutin. La pièce sera rejouée le soir, à 19h30, pour tout public. Elle sera suivie d’un échange avec le public. (Gratuit). Enfin, comme c’est la coutume depuis 2016, des badges Journées des droits des femmes seront distribués au public et à disposition dans les structures communales, le temps de la manifestation, du 08 au 12 mars.

A.D.-P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici