Vernolitrail : une course pour promouvoir le sport

0

La troisième édition du Vernolitrail a eu lieu le samedi 10 juin, une nouvelle version semi-nocturne, avec trois courses au programme, une de 18km, 9km et 5km.

La ville de Vernouillet a renouvelé cette manifestation sportive qui a beaucoup plu ces deux dernières années, avec un changement pour cette nouvelle édition, puisqu’elle était en semi-nocturne. « Nous avons modifié le jour habituel qui était le dimanche, puisque prévu initialement le jour du premier tour des élections législatives et nous voulions que cela reste sur le mois de juin pour ne pas non plus faire doublon avec d’autres manifestations » explique Damien Stepho 1er adjoint à la ville de Vernouillet. Près de deux-cent-cinquante coureurs étaient sur la ligne de départ à 19h30 devant la piscine de la commune, pour parcourir soit 5km, 9km ou 18km. « Les parcours étaient tous nouveaux et avec boucle complète, ce qui évitait aux coureurs de passer deux fois au même endroit » précise Damien Stepho. Une surprise attendait les sportifs cette année, avec un passage de cinquante mètres dans la Blaise à la fin des différents parcours, de quoi se rafraîchir avant de rejoindre la ligne d’arrivée. « Il y a vraiment eu une bonne ambiance, je pense qu’organiser le Vernolitrail en soirée était un atout, puisque beaucoup sont restés à la fin pour partager un moment de convivialité? » raconte Damien Stepho. Tout comme les éditions précédentes, c’est la course de 9km qui a attiré la moitié des coureurs présents, l’autre moitié étant divisé entre celles de 5 et 18km. « C’est vraiment une course pour promouvoir le sport, les personnes qui participent ne sont pas toutes forcément des athlètes » ajoute Damien Stepho.

C. Didelot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici