Des collections d’exception au musée du verre

0

Le musée de Conches est l’un des rares musées du verre en France. Près de 500 œuvres y sont exposées, mettant à l’honneur les maîtres verriers du 19ème siècle à nos jours.

Ouvert en 1996 à l’initiative de la ville de Conches, le musée s’est enrichi au fil des ans, grâce aux budgets d’acquisition alloués par la commune et par le Fonds Régional d’acquisition des musées de Haute Normandie, qui ont permis de développer les collections. Le musée accueille une collection d’art verrier constitué de vitraux, d’objets d’art décoratif et de sculptures en verre. On y trouve notamment les réalisations de François Décorchemont, natif de Conches et véritable « figure » de l’art verrier. Les visiteurs découvrent des créations superbes, réalisées en verre soufflé, moulé ou taillé, signées par les frères Leperlier, Jean-Claude Novaro ou Yan Zoritchak, les pâtes de verre des écoles Lalique ou Schneider, quelques splendeurs de la cristallerie de Baccarat… Un large espace est dédié à l’art déco et à l’art contemporain, avec, là encore, de petites merveilles. Chaque année, le musée présente une ou deux expositions temporaires. Jusqu’au 22 septembre 2019, c’est l’exposition « Animal », un bestiaire de verre datant de la fin du 19ème siècle à nos jours, qui est proposée, mettant le monde animal au cœur de la saison. Une seconde exposition, exceptionnelle, permet de découvrir une verrière d’exception signée Auguste Morisot, jusqu’au 23 juin, « prêtée » par le musée d’Orsay, où elle est exposée habituellement. « A l’horizon 2020 / 2021, le musée devrait disposer d’un nouvel écrin en s’installant dans l’ancienne abbaye de Conches. Un nouveau site qui permettra de mettre davantage en valeur nos collections » précise Éric Louet, directeur du musée.

M Ta Ville

Musée du verre à Conches. Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Fermé les jours fériés, sauf les 14 juillet et 15 août. Entrée : 3 euros ; gratuit pour les moins de 16 ans. Tel : 02 32 30 90 41.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici