Dreux révèle son patrimoine historique

0

Dans le cadre du dispositif Action Cœur de Ville, la mise en valeur du patrimoine historique de Dreux figure parmi d’autres initiatives pour redynamiser le centre-ville. Un Parcours patrimoine vient d’y être installé précédant des visites numériques proposées dès la rentrée.

La Chapelle de l’Hôtel Dieu, le Beffroi, l’église Saint-Pierre, l’ancienne Caisse d’Epargne et les maisons à pans de bois donnent tout son charme à la ville. Une cité chargée d’Histoire qu’il était impératif de mettre en valeur. Un parcours patrimoine a été créé à destination des drouais mais aussi des nombreux touristes en visite dans la cité durocasse fondée par le roi Drius. Une quinzaine de panneaux explicatifs, installés dans l’hyper centre, permettent aux passants de découvrir ou redécouvrir les trésors de la ville et son Histoire. Ces panneaux ont été conçus et réalisés par Xavier Sens, directeur de la culture, Damien Chantrenne, conservateur du musée d’Art et d’Histoire, et Alice Léger, chargée de la valorisation du patrimoine. « On peut être touriste de sa propre ville. Moi, quand je sors, je m’arrête devant un monument et je le regarde. J’essaie de le comprendre. Les commerçants qui se trouvent dans le cœur de ville et dans les rues adjacentes ne sont pas des commerçants de centre commerciaux. Ils se trouvent dans un ensemble inestimable et d’architecture. Il y a des monuments d’exception. Ceux de la Renaissance, par exemple le Beffroi, est l’un des seuls hôtels de ville du 16ème siècle qui a cette configuration. Ceux du nord sont plus tardifs et souvent remaniés au 19ème siècle. La chapelle de l’hôtel Dieu est un prototype, une expérience architecturale de la fin du 16ème siècle qu’on ne verra jamais ailleurs puisqu’elle n’a jamais été réitérée. Alors que Montulé par exemple a été reproduit. On voit bien que Dreux a été un laboratoire d’architecture et d’ornementation à la Renaissance », explique Damien Chantrenne. Une application, qui sera disponible à partir de septembre, nous permettra de découvrir que Dreux a eu un certain faste au Moyen-Age grâce à la diversité de ses commerces (tisserands, drapiers et métiers de la vigne). Les points caractéristiques sont : l’institut des frères des écoles chrétiennes, porte chartraine, la place Mésirard, le château de Dreux, les maisons à pans de bois, place Rotrou, l’hôtel Montulé, le square de la République, la maison romane, l’Eglise Saint-Pierre, l’ancienne Caisse d’Épargne, l’imprimerie Lefèbvre et la librairie Broult-Dividis, la halle aux grains et l’Hôtel Dieu. Pour compléter cette offre, des circuits numériques à thématiques seront disponibles au musée d’Art et d’Histoire et à l’Office de Tourisme de l’Agglo du Pays de Dreux à l’occasion des journées européennes du patrimoine, les 21 et 22 septembre. Trois thématiques seront ainsi explorées. Dreux à la Renaissance, Dreux au Moyen-Age et Dreux au fil de l’eau. « C’est un avant-goût de ce que peut être la culture à Dreux : un socle de développement économique et social mais aussi un moyen de conforter l’image de la ville auprès des touristes », indique Christophe Le Dorven, adjoint au maire chargé de la culture, du patrimoine et du tourisme.

Annie Duval-Petrix

Les tablettes seront à louer au musée 6 €, entrée du musée comprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici