Le tarif des parkings débattu au conseil communautaire

0

Les tarifs des parkings des gares de Dreux et Marchezais ont été proposés au vote à l’occasion du dernier conseil communautaire avant les vacances. L’assemblée se tenait à la salle des fêtes de Maillebois. Tarifs en baisse pour Dreux, ils restent inchangés à Marchezais.

Il aura fallu attendre l’obtention du quorum et la fin des dix-sept rapports du budget principal et des budgets annexes donnés par Michel Lethuillier, vice-président de l’Agglomération en charge des finances, tous votés à l’unanimité, pour rencontrer une désapprobation parmi les élus présents. Le désaccord portait sur les tarifs des parkings des gares de Dreux et de Marchezais. Si les tarifs de la gare de Dreux ont été approuvés sans problème, ceux de Marchezais ont soulevé la contestation. Mis en service le 2 janvier 2019, le parking aérien de 300 places de la gare de Dreux posait problème au niveau de ses tarifs. « On a obligation, faite par l’État, d’équilibrer son fonctionnement, ce qui n’est pas le cas des parkings de surface, expliquait Gérard Hamel, président de l’Agglomération.  Nous avons opté pour une solution simple qui convienne aussi bien aux navetteurs qu’aux habitants du quartier. Nous avons supprimé l’abonnement mensuel à 70 € que personne ne prenait car les gens préféraient prendre quatre abonnements hebdomadaires qui revenaient à 44 € ». A compter du 1er juillet, l’abonnement mensuel est porté à 35 €. Une baisse qui, les élus l’espèrent, devrait contribuer à réduire le stationnement sauvage dans les rues autour de la gare. Certaines de ces rues sont désormais en zone de stationnement réglementé. La délibération contenait également un changement de tarif pour le parking de la gare de Marchezais mais cette fois à la hausse, avec un forfait mensuel de 31€ au lieu de 25 €. Les réactions ont été nombreuses : Patrice Leromain, maire de Broué, s’est étonné : « Pourquoi augmenter ces tarifs alors que l’on peut payer moins cher à Houdan avec le forfait trimestriel à 75 €, ce qui revient à 25 € par mois ? » Christian Matelet, maire de Ouerre, ajoutait : « Je sais que la hausse des tarifs de Marchezais n’a rien à voir avec la baisse de celui de Dreux, mais les habitants l’interprètent comme cela : la campagne contre la ville. On donne une très mauvaise image de l’agglomération ». Cécile Lamy, maire de la Chapelle-Forainvilliers, constatait que « les habitants sont mécontents ». Pour Jérome Depondt, maire de Marchezais, la question est cruciale. « Quel signal donne-t-on ? Ce parking ne fait pas le plein. Ce n’est pas en augmentant les tarifs qu’on fera venir du monde ». Pour Gisèle Quérité, élue de Vernouillet : « 5 € de plus, c’est beaucoup pour les petits salaires. Comment inciter à voyager durable avec cette hausse alors que le parking de Montfort-l’Amaury est gratuit ? » Les nouveaux tarifs du parking de Dreux ont été adoptés à l’unanimité. Devant les nombreux votes contre, le président a annoncé que les tarifs du parking de Marchezais restaient inchangés.

Annie Duval-Petrix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici