Vie locale

Je paie mon transport avec ma carte sans contact


Depuis le 29 avril, il est possible de payer son trajet en bus avec sa carte bancaire sans contact. Un moyen de fluidifier le flux des voyageurs et de sécuriser les transactions.

Plus besoin de monnaie pour voyager en bus à Dreux. Jacques Lemare, vice-président de l’Agglo du Pays de Dreux en charge des transports, en a fait la démonstration, lundi après-midi à la gare routière. Il suffit d’utiliser sa carte bancaire sans contact pour monter à bord et voyager sur le réseau. En cas de changement de bus le paiement est valable pendant quarante minutes. Ce fut l’occasion pour Jacques Lemare de confirmer les chiffres de la progression spectaculaire de la fréquentation des réseaux de transports de l’agglomération depuis l’attribution de la délégation de service publique à Keolis. « En 2017 nous avons comptabilisé 100.000 voyageurs de plus. On est passé à 1,1 million. Même chose en 2018, on est passé à 2,2 millions voyageurs et les chiffres du début de l’année 2019 indiquent encore une progression galopante. Ce n’est pas le fait du hasard mais du fait que nous avons une flotte de bus neufs et apporté des améliorations considérables en matière de confort et de communication auprès des voyageurs », indiquait le vice-président. Pour la première fois dans une ville moyenne française, Keolis déploie une solution de paiement sans contact à bord des bus. Le service est compatible avec toutes les banques et les cartes de paiement sans contact affiliées à MASTERCARD et VISA. « Il suffit de monter à bord et de présenter sa carte de paiement sans contact sur la borne de validation comme n’importe quel autre titre de transport. Une fois le paiement accepté, le valideur ne délivre pas de ticket. La carte de paiement tient lieu de titre de transport et permet d’emprunter gratuitement le réseau pendant 40 minutes, en présentant la carte de paiement sur le valideur à chaque montée dans un bus. Le prix payé est identique à celui du ticket vendu par le conducteur, soit 1,30 €. Le service est, à ce jour, limité à l’achat d’un trajet pour une personne. En cas de contrôle, une simple présentation de la carte de paiement sans contact du client sur le terminal mobile de l’agent vérificateur permet de justifier le droit au voyage. Même si le paiement sans contact offre un confort supplémentaire pour le voyageur et pour le conducteur qui ne peut accepter que de la monnaie (ni carte bancaire ni chèque), il ne se substitue pas aux tickets et abonnements rechargeables sur internet. « Avec l’essor du paiement sans contact en France, les enjeux de ce nouveau service résident notamment dans l’amélioration de la vitesse et de la ponctualité du réseau de transport public, ainsi que dans la réduction du nombre de ventes par le conducteur, de la fabrication de tickets et de la manipulation de monnaie », indiquait le directeur de Keolis. « En déployant ce service, l’Agglo du Pays de Dreux se positionne parmi les pionniers de cette technologie en France après Dijon », souligne Jacques Lemare.



Annie Duval-Petrix
02/05/2019