Vie locale

Une semaine du souvenir à Luray

Rédigé le 12/09/2019
Annie Duval-Petrix


À l’occasion du baptême de quatre rues d’un nouveau lotissement, la municipalité luraysienne organise une semaine du souvenir. Anne Frank, Léontine Peauger, J.W. Conway et W. Walker seront à l’honneur.

On connaît la terrible histoire d’Anne Frank, grâce à son journal intime. Celui-ci est rapporté dans le livre Le Journal d'Anne Frank, écrit pendant les deux années où elle se cachait avec sa famille à Amsterdam, aux Pays-Bas, alors sous occupation allemande, afin d'éviter la Shoah. On connaît moins celle de Léontine Peauger, une luraysienne fusillée chez elle par les Allemands alors qu’elle refusait d’enlever les portraits de ses deux fils morts en 14-18 et de leur servir à manger. Selon Alain Fillon, maire de la commune : « Jean Moulin, dans un de ses livres, dit : le premier acte de résistance en Eure-et-Loir est celui de Léontine Peauger ». Quant à Joseph William Conway et Walter Walker, ce sont deux pilotes canadiens dont les avions ont été abattus pendant la guerre. « On est parti, au sein du conseil municipal, sur un banal baptême de rues. Nous avions en tête, depuis longtemps, des noms qui évoquaient la Résistance. Puis, la discussion s’est élargie. Pourquoi ne pas profiter de l’événement pour organiser une semaine de manifestations autour de la résistance et la Shoah. Sur la proposition de Marlène Martin, professeur de français, des contacts ont été pris avec les responsables du mémorial de la Shoah et de l’ambassade canadienne. L’attaché militaire a répondu présent. La manifestation prenait de l’ampleur, il était impossible de tout faire en une journée. Nous avons décidé d’organiser une semaine du souvenir du 20 au 30 septembre avec des expositions, des témoignages et conférences en parallèle de cette inauguration », explique Alain Fillon. Luray accueille l’exposition Anne Frank, Une histoire d’aujourd’hui, du 20 au 30 septembre à l’Espace Clairet. « C’est une exposition exceptionnelle. Elle vient d’Amsterdam et est habituellement visible dans les grandes villes comme Brest ou Limoges », explique Marlène Martin. « Une autre exposition pédagogique ‘‘Sur les traces d’une photo : L’enfant et la Shoah’’ sera installée à la salle municipale », indique Sophie Bazemont, professeur des écoles, membre du comité de pilotage de la manifestation, tout comme Michel Maignan, premier adjoint au maire. Le samedi 21 septembre à 15h, à l’Espace Clairet, Yves Brissard, président de l’association des anciens résistants et amis du maquis de Plainville, donnera une conférence, juste avant le vernissage de l’exposition Anne Frank qui aura lieu à 17h. « Nous avons souhaité associer la jeunesse à cette semaine du souvenir », confie Alain Fillon. Le vendredi 27 septembre une distribution de livres sur Anne Frank sera destinée aux élèves de CE1, CE2, CM1 et CM2. L’après-midi, les élèves assisteront à la projection du film Monsieur Batignole au CinéCentre. Le samedi 28 septembre, les véhicules militaires de l’association 30th Infantry Old Hickory seront exposés. Le programme de la journée : A 10h15, découverte des quatre plaques au lotissement du Gas-Bernier 2, avec les personnalités, des chants et des musiques. 11h : dépôt de gerbes au monument aux morts. A 11h30, à l’Espace Clairet, discours des personnalités, cocktail et remise des numéros de rues aux habitants du lotissement. 15h : exposé de Nathalie Grenon du Cercil-Mémorial de la Shoah sur les camps d’internement du Loiret. Exposé de Dienke Hondius, historienne de l’exposition Anne Frank. 16h : témoignages d’Esther Senot et Henri Ramolet, rescapés des camps de concentration. Pendant toute la semaine, la bibliothèque présentera de la littérature sur les sujets abordés. « La municipalité a voté un budget de 3 500 € pour la semaine du souvenir avec l’aide du département et quelques sponsors. Une grosse partie de ce budget est consacrée à l’exposition Anne Frank », indiquait Alain Fillon. Seules les visites guidées seront proposées sur rendez-vous. Des bénévoles ont été formés pour les visites de cette exposition. Déjà une quinzaine de classes des établissements scolaires de la région sont inscrites », précisait Marlène Martin.

Renseignements et inscriptions : 06 33 94 54 73
martin.fillon@wanadoo.fr