Vie locale

La Saint-Clair est belle, même sans les chars

Rédigé le 30/09/2019
Annie Duval-Petrix


C’est un événement incontournable de l’agglomération drouaise. La fête de la Saint-Clair, organisée par le comité des fêtes et la mairie, attire toujours un public nombreux. La troisième édition de la Saint-Clair nouvelle formule sans son corso fleuri a débuté le vendredi soir avec 250 participants au super loto. 140 convives ont fait tourner les serviettes le samedi soir en compagnie de David Bastien, sosie de Patrick Sébastien, tout en savourant le dîner concocté par Sébastien Leravat. Le grand show moto, la fête foraine et les structures gonflables ont ravi petits et grands, samedi et dimanche. Les amateurs de foire à tout et de barbecue géant ont trouvé leur bonheur aux sons des musiques de l’Harmonie de Bailleau-le-Pin, des Bérets verts, des Mexicains et de l’écossais Éric Mac Lewis. Les associations luraysiennes avaient, elles aussi, leurs stands où l’on pouvait se régaler d’une crêpe, jouer à des jeux anciens ou s’essayer au lancer de la boule de pétanque.