Vie locale

Foot : nouvel élan et premiers résultats très encourageants

Rédigé le 02/10/2019
Louis Leprêtre


Philippe Mongreville, président de l’Évreux FC 27, a présenté le club et ses joueurs aux élus réunis à l’Hôtel de ville. Le club compte 700 licenciés et tous les voyants sont au vert pour un club qui vient d’enchaîner quatre victoires, toutes compétitions confondues.

« Nous n’organisons pas ce type de réunion régulièrement. Pourtant, c’est important que vous connaissiez la mairie, le maire et ses adjoints. La mairie est le premier partenaire du club et elle nous permet de vivre et de nous développer. Le maire est à notre écoute, les élus sont derrière nous et cela me plait. On ne peut pas construire un club sans avoir la mairie à nos côtés et il est vrai que cela n’a pas toujours été le cas » a notamment déclaré Philippe Mongreville. Il a présenté Christophe Taine, ancien joueur professionnel et nouvel entraîneur du club. Entraîneur depuis 2008, ce dernier a présenté son staff et ses joueurs « dont certains ont déjà un beau papier », et qui enchaînent les victoires depuis le début de saison. Il a insisté sur l’importance qu’il attache à la formation : « certains ont été formés chez nous et ils évoluent aujourd’hui en équipe première ». « C’est important de vous accueillir. Vous représentez Évreux, qui n’est pas forcément une terre de football. Il y a 100 ans, c’était la ville du rugby, puis celle du basket. Depuis 3 ans, il y a cette volonté de faire rayonner le « sport roi ». C’est un vrai plaisir et il était temps ! » a lancé Guy Lefrand, maire de la ville, confiant aux joueurs qu’ils constituaient « un espoir pour faire briller Évreux ». Le maire a insisté sur la légitime ambition de gagner, mais avec le respect et le fair-play. « Tout le monde vous regarde et si vous donnez tout cela, nous continuerons à vous accompagner. Nous trouverons les moyens pour le faire si les résultats sont bons et s’il y a la manière » a promis Guy Lefrand, avant d’aller échanger avec les joueurs, entouré de plusieurs de ses adjoints.