Vie locale

Sainte-Gemme-Moronval inaugure son city parc


Le city stade de Sainte-Gemme-Moronval trône au beau milieu d’un vaste terrain arboré, situé en bordure de rivière. C’est un endroit ludique pour petits et grands, on y pratique de nombreux sports.

« Inauguration pluvieuse, inauguration heureuse ». C’est en ces termes qu’André Cochelin, maire de Sainte-Gemme-Moronval, a présenté la cérémonie d’inauguration de sa dernière rentrée en tant que maire de la commune. La satisfaction des élus était toutefois légitime. « Dès le lendemain de son ouverture au mois de juillet, le city stade accueillait des adeptes d’activités ludiques en extérieur. « Un papa et son fils jouaient au football, des enfants sont venus ensemble pratiquer leurs sports préférés, des jeunes des villages alentours et notre groupe d’adolescents fidèles à leurs entraînements de tennis », constatait le maire. Depuis le début de son mandat, la municipalité projetait un aménagement sur ce terrain qui accueillait parfois une foire à tout. Il est doté d’espace pour la pétanque et gardait les vestiges d’un ancien terrain de tennis. « Le projet a été décidé il y a un an. Nous avons opté pour ce city stade. C’est une première étape. L’an prochain, un petit bâtiment y sera construit. Il abritera des toilettes publiques et un local destiné à entreposer du matériel en cas d’organisation de manifestations. Nous prévoyons l’installation d’une aire de jeux pour les petits de 0 à 3 ans », précise André Cochelin. Le city stade, dont le chantier aura duré une semaine, a coûté 70 923 €, subventionné à hauteur de 21 270 € par le département et 14 184 € par l’État. « Nous devrions recevoir une subvention de 20 % de la Région Centre-Val de Loire. Un dossier a été envoyé. Il restait 21 278 € à la charge pour la commune », précisait le maire après avoir coupé le traditionnel ruban en compagnie de Gérard Hamel, président de l’Agglomération du Pays de Dreux, de Dominique De Vos, maire de Charpont, et Michel Lethuillier, maire de Chérisy. « La structure de 36 mètres sur 18 est entièrement faite de métal avec un sol en gazon synthétique. On peut y pratiquer de nombreux sports », indiquait Yann Huveau de l’entreprise Agorespace.



Annie Duval-Petrix
15/10/2019