Vie locale

Le CFB souhaite bonne route à l’une de ses plus anciennes collaboratrices


Le Centre de Formation Blanchard, compte parmi ses rangs, des collaborateurs présents depuis de nombreuses années. Sylviane Pichot en faisait partie. C’est avec nostalgie et émotion que la Direction et les salariés de l’entreprise lui ont souhaité une belle route vers la retraite. 

Elle avait reçu, en 2014, une médaille pour fêter ses 20 ans dans l’entreprise, Sylviane Pichot rend aujourd’hui ses clés après 26 ans de bons et loyaux services au sein du CFB et s’en va vers les doux horizons qu’augure sa retraite bien méritée. C’est le 25 octobre dernier, que la Direction et les salariés se sont réunis pour dire au revoir à l’une de leurs collègues, désormais en retraite. Edwige Blanchard, Directrice générale, a salué le parcours de Sylviane Pichot. Avant d’être enseignante à la conduite, elle a travaillé dans le secrétariat puis auprès d’une personne âgée. C’est en 1992, à la trentaine, qu’elle décide de changer de vie. Elle qui avait toujours rêvé d’être professeur des écoles, elle choisira d’enseigner la conduite. C’est pendant sa formation, à Évreux, qu’elle fait la connaissance d’Edwige Blanchard, elles partagent la même promotion. 
Toutes deux diplômées, elles travailleront en binôme au sein de l’auto-école Blanchard, créée en 1976 par Colette Blanchard. C’est à Saussay que l’aventure commence alors, en 1993. Edwige Blanchard raconte : « j’ai apprécié collaborer avec toi. Tu étais avide de connaissances et de partage, et nous avons développé une véritable relation de confiance. Ta bienveillance, ton investissement et ta motivation nous ont démontré à quel point tu aimais ton métier ». En 2008, Colette et James Blanchard vendent la structure de Saussay pour s’installer, là où se trouve désormais le centre de formation, à Dreux. En 2014, Sylviane Pichot est nommée coordinatrice. Elle était une enseignante écoutée par ses élèves ; ils parlaient d’elle avec respect et intérêt. Ce sont toutes ces qualités que la Direction a souhaité saluer, en ce jour nostalgique. « Au nom de la famille Blanchard, nous te remercions pour toutes ces années de collaboration et qui ont été de grande qualité » terminait Edwige Blanchard. Le CFB, qui forme au métier d’enseignant à la conduite travaille chaque jour à ce que leurs élèves, les futurs enseignants, puissent avoir un parcours aussi exemplaire que celui-ci.



M Ta Ville
12/11/2019