Vie locale

Vincent Poincelet remporte son 3ème « Plaines et Vallées »


Le 46ème rallye « Plaines et Vallées », épreuve finale du championnat de France des rallyes tout terrain, s’est terminé dimanche soir devant des milliers de spectateurs. Vincent Poincelet remporte l’épreuve pour la 3ème année consécutive.

Le rallye organisé par l’ASACA (Association Sportive Automobile-Club de Saint-André-de-l’Eure) avait pris officiellement le départ samedi, depuis La Couture-Boussey, où les 110 pilotes avaient garé leurs voitures dans le parc fermé, avant de se rendre à un briefing qui était organisé dans l’église. La course a bien démarré mais des problèmes sont intervenus, avec la présence de quelques spectateurs inconscients, qui ont estimé que la voie de chemin de fer Caen-Paris constituait un endroit privilégié pour suivre de plus près les épreuves « spéciales » du rallye. Une situation qui a conduit le préfet à mettre un terme à la course, entraînant l’annulation de 4 spéciales de samedi, dont celle de nuit. « C’est insensé. Nous mettons un an à préparer cette épreuve et quelques irresponsables viennent la perturber » confiait dimanche matin un des commissaires de course. « Je préfère tout de même cette décision à un accident qui aurait endeuillé notre rallye qui a tout de même eu un très grand succès » tempère Muriel Buisson, vice-président de l’ASACA. Les spectateurs étaient très nombreux dimanche pour assister aux spéciales organisées autour de Saint-André-de-l’Eure, le « berceau » naturel de la course depuis l’origine, et visiblement apprécié par les pilotes. Ces derniers ont assuré le spectacle, conduisant leurs bolides à des vitesses un peu surréalistes, sur des pistes particulièrement glissantes. Vincent Poincelet a fait la course en tête et au championnat de France des rallyes tout terrain, c’est Mireille et Christophe Costes, un équipage Auvergnat, qui se classe 1er du championnat. Le « Plaines et Vallées » reste une manifestation particulièrement populaire. « Je viens chaque année depuis 20 ans. L’organisation est parfaite et franchement, il y a du spectacle ! » assure un élu du secteur. Une cérémonie des récompenses a été organisée à la salle des fêtes et elle s’est prolongée tard dans la soirée. Mirko Brandi, président de l’ASACA a félicité les pilotes, remercié les spectateurs et lancé : « rendez-vous l’année prochaine ! ».  

 



Louis Leprêtre
02/12/2019