Vie locale

Artisanat City-Tour à la rencontre des collégiens


Faire découvrir les 250 métiers de l’artisanat aux élèves des collèges pour les aider à choisir leur avenir, tel est l’objectif de l’opération Artisanat City-Tour, initiée par la Chambre de Métiers d’Eure-et-Loir.

L’État et les collectivités territoriales se mobilisent pour l’apprentissage et l’alternance dans les quartiers prioritaires de Chartres métropole, Dreux, Vernouillet et de la Communauté de communes du Perche. Dans l’objectif de soutenir l’apprentissage et l’alternance, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Eure-et-Loir, en partenariat avec la préfecture d’Eure-et-Loir, Chartres métropole, Dreux, Vernouillet et la Communauté de communes du Perche, organise l’opération Artisanat City-Tour. Sept sessions sont programmées dans des collèges du département, du 14 novembre au 19 décembre. Le coût de l’opération est de 50.000€ financés à hauteur de 10.000 € par l’État et 3.000 € par les communautés d’agglomérations. À Dreux, les collèges Pierre et Marie Curie et Martial Taugourdeau sont au programme ainsi que le collège Marcel Pagnol de Vernouillet. L’édition 2019 de l’Artisanat City-Tour s’est arrêtée le 26 novembre au collège Martial Taugourdeau à Dreux. Xavier Luquet, sous-préfet de l’arrondissement de Dreux, et Jean-Christophe Retho, principal adjoint, sont allés à la rencontre des élèves en pleine découverte grâce aux moyens interactifs et virtuels mis à leur disposition. « Depuis sa création, l’opération monte en puissance, cette année au collège Martial Taugourdeau, nous avons six classes de 4ème soit 120 élèves qui ont apprécié l’orientation et reviennent nous voir pour de plus amples renseignements », indiquait Mathilde Brulard, chargée de la communication à la Chambre de Métiers. Les élèves participent dans un premier temps à un quizz interactif de présentation de l’artisanat et de l’alternance. Ils sont ensuite munis de casques de réalité virtuelle pour une immersion dans une quinzaine d’univers professionnels au choix. Ils passeront ensuite un test d’orientation et d’accès aux fiches des métiers sur des tablettes. Des livrets individuels sont distribués à chaque participant.



Annie Duval-Petrix
05/12/2019