Vie locale

Le directeur annonce la future organisation de l’hôpital de Dreux


Face aux difficultés rencontrées par les cadres de l’hôpital de Dreux, le service formation a organisé un séminaire le 20 novembre. Les cadres ont assisté à des animations sur le thème du bien-être au travail. Le directeur a annoncé une nouvelle organisation pour 2020.

La question du manque de reconnaissance est souvent pointée du doigt à l’hôpital. Face aux contraintes, le sentiment de perte de sens du travail peut apparaître. Comment faire face aux épreuves et redonner du sens à son travail lorsqu’on encadre une équipe ? Quels leviers utiliser pour se sentir valorisé ? Telles étaient les questions soulevées par les participants au séminaire réunis au Moulin XII de Sainte-Gemme-Moronval. Les cadres de l’hôpital, en compagnie de Hugo Montamat, directeur, ont échangé sur ces thèmes basés sur les non-dits et le manque de communication. Après une conférence intitulée Reconnaissance au travail et management, animée par Robert Nemoz, consultant, et un déjeuner partagé, les participant se sont retrouvés pour un débat théâtral sous le titre : Aux grands mots, les grands remèdes. La reconnaissance, un facteur de bien-être au travail pour tous. La compagnie Entrées de jeu a présenté des saynètes teintées d’humour. Les comédiens ont abordé des situations stressantes, angoissantes ou dramatiques auxquelles sont confrontés les cadres : l’accueil des patients, l’incompréhension, les fréquents changements de plannings d’équipes, la distribution des tâches ou le partage du travail. Les cadres se sont exprimés et certains volontaires ont suggéré des pistes pour rétablir la confiance, mettre parfois les pieds dans le plat ou établir des règles dans un service. Hugo Montamat a présenté Romain Poignand, nouveau directeur des ressources humaines, et Mathilde Rousseau, directrice des deux EHPAD (Les Eaux-Vives et le Prieuré), qui prendront leur service le 2 janvier 2020. Le directeur de l’établissement qui a pris ses fonctions, il y a tout juste un an en décembre 2018, a fait une analyse détaillée de la situation : « Je savais l’hôpital de Dreux en difficulté. Depuis que je suis là j’ai pu me rendre compte que tout ce qui était dit sur la ville et sur l’hôpital est complètement erroné. Aujourd’hui, c’est très difficile de recruter pour Dreux, victime d’une réputation infondée. L’hôpital de Dreux est en difficultés financières importantes mais ce n’est qu’une conséquence. La cause réelle, c’est un problème de management et d’investissement collectif. Après neuf mois d’administration provisoire, les prémices de la confiance sont revenus mais je n’arriverais pas à remettre cet hôpital à l’équilibre sans recréer du lien : lien entre la direction et le personnel, entre direction et médecins de l’hôpital et de la ville, entre l’hôpital et les médecins de ville ainsi qu’entre l’hôpital et les patients ». Ensuite, le directeur de l’hôpital a dévoilé ses solutions : « Nous avons mis en place une gouvernance par pôle. Un pôle médical comprend plusieurs services. Il y a sept pôles à l’hôpital de Dreux. Chaque pôle est piloté par un médecin chef de pôle, un cadre de pôle et un directeur référent de pôle. Ce dispositif a été mis en place en juin avec des contrats de pôles qui donnent les objectifs à atteindre. Mais tout cela ne suffit pas, il faut aller beaucoup plus loin car le redressement de cet hôpital passe par la reprise complète du management. Il faut faire preuve de nouveauté, d’audace. Je souhaite casser les codes et en finir avec le schéma pyramidal dans lequel le directeur est grand commandant en chef. Cela ne marche pas. Je propose à partir du mois de janvier de prendre toutes les décisions après une concertation préalable très forte avec les cadres de l’établissement, en tout cas avec leurs représentants. Je veux que les décisions soient prises par un groupe qui aura pesé le pour et le contre et qui aura fait émerger les bons arguments. L’idée est de rapprocher la décision de l’intérêt du patient. C’est le gros objectif de 2020 ».

 




Annie Duval-Petrix
06/12/2019