Vie locale

Les Flambarts ont enflammé la foule


À l’occasion de leur 25ème anniversaire, Flambarts et Flambatteurs ont allumé la liesse populaire. Le carnaval d’hiver vit une histoire d’amour avec les drouais. 

La Grande Drouaise est partie, comme chaque année, à 15 heures de la gare de Dreux, avec la bénédiction des cieux puisque le temps marquait une accalmie. Une pause espérée par les carnavaliers et les organisateurs juste pour leur permettre de profiter de ce moment de partage tant attendu avec un public conquis. La foule, massée au bas du boulevard Louis-Terrier, l’attendait avec impatience. Au son de la musique des Flambatteurs, les Flambarts ont entamé leur longue descente tout en chorégraphies harmonieuses et entrainantes précédant les nombreuses compagnies et cliques participantes. Les troupes professionnelles se mélangeaient aux troupes amateurs, centres de loisirs ou associations. Petits et grands ont aimé défiler sous des pluies de confettis au son des musiques tonitruantes. Le Pousse-Trousse a animé la Grande-Rue jusqu’à l’heure du grand silence. Pendant quelques secondes, la foule s’est tue en attendant le discours de Gérard Hamel, maire de la ville, et son feu vert pour la cérémonie de l’Aguilanneuf. Confettis et boules de coco sont tombés des fenêtres du Beffroi par milliers, le jour s’est enfui, la nuit est tombée et les Flambarts se sont illuminés une dernière fois pour quelques tours de piste de danse avant de rentrer dans l’ombre jusqu’à l’an prochain. La fête était belle.



Annie Duval-Petrix
19/12/2019