Vie locale

Michaële de la Giroday à la tête de la liste Dreux notre ville


Michaële de la Giroday sera tête de liste aux élections municipales de mars 2020. Elle sera entourée d’une poignée d’élus de la majorité et de drouais issus de la société civile sur la liste Dreux notre ville.

« Nous sommes un certain nombre d’élus, rejoints par des drouais de la société civile, à être convaincus que l’avenir de notre ville doit se construire avec un projet ambitieux qui, en s’appuyant sur les acquis, doit s’orienter résolument vers l’avenir », explique Michaële de la Giroday. La candidate présente les quatre thématiques structurantes de son projet municipal avec une liste largement représentée politiquement et socialement. « Notre ville sera attractive, démocratique, écoresponsable et solidaire. Quatre mesures fortes préfigurent l’ambition de notre programme. Elles prendront effet dès ma prise de fonction. L’évolution et le respect de nos engagements seront accessibles en ligne par tous ». Pour développer l’attractivité de la ville, Michaële de la Giroday propose le retour aux 2 heures gratuites du stationnement en surface et dans les parkings souterrains. « Je m’engage à proposer le statut de salarié de la ville à des médecins généralistes qui souhaitent s’installer à Dreux pour pallier la diversification médicale », poursuit la candidate. Michaële de la Giroday souhaite une ville écoresponsable. « Je m’engage à proposer à l’agglomération, l’élaboration d’un projet ambitieux ayant pour objectif d’encourager le tri sélectif des déchets tout en donnant du pouvoir d’achat aux habitants par le biais de consignes des bouteilles de verre ou de plastique ». La candidate met l’accent sur la transparence des actions municipales : « L’information sur tous les projets sera disponible pour tous les drouais. Des réunions de concertations seront mises en place. Les séances du conseil municipal seront retransmises en direct via un réseau social ». Le choix a été fait de révéler au fil des semaines les thématiques des orientations politiques pour le prochain mandat. « Concernant la compétitivité, l’attractivité de la ville et, sensible au pouvoir d’achat des Drouais, je m’engage à diminuer tous les ans la fiscalité directe et indirecte. C’est indispensable pour la dynamique de notre ville ». Dès la première année de mandat un plan vert écoresponsable sera élaboré avec les habitants et les associations : « pour protéger notre environnement et notre cadre de vie. Un budget important y sera attribué pendant les 6 ans du mandat. Nous voulons faire de Dreux une ville solidaire. Nous entendons mener une politique familiale et lutter contre l’isolement des seniors avec une politique intergénérationnelle du logement ». La tête de liste de Dreux notre Ville veut voter un budget de 9,2 M€ provenant de la Dotation de Solidarité Urbaine (DSU), financée par l’État. « Ce qui nous donne les moyens de mener cette politique affectée pour l’essentiel vers les familles, c’est pour nous un devoir. Chaque année, je rendrais compte aux drouais de l’utilisation de cette dotation. Les élus de la majorité qui ont décidé de me suivre et moi-même voterons le budget 2020 proposé par Gérard Hamel pour permettre à l’institution communale de continuer de fonctionner. Par cette décision forte, nous permettrons le versement des subventions aux associations au 1er janvier 2020 mais dès le premier mois qui suivra mon élection, je présenterais un budget rectificatif qui permettra la mise en œuvre rapide des actions proposées pendant la campagne ». Michaële de la Giroday a arrêté une liste de 30 personnes dont dix-sept sont dévoilées : Florence Archambaudière, Hélène Baffet, Laurent Brunet, Stéphanie Elie, François Frilley, André Homps, Elhadj Ka, Stéphane Le Barbey, Jacques Lemare, Laurence Letuvé, Fabienne Lhomme, Lydie Neil, Stéphane Pavot, Emmanuel Sauvage, Chouaïb Rekmadi, Damien Sourisseau.



Annie Duval-Petrix
19/12/2019