Vie locale

Guy Lefrand a évoqué les réalisations de 2019, « une année marquante »


Entouré de nombreux élus d’Évreux et de membres de l’Agglo, Guy Lefrand, maire d’Evreux et président de l’EPN a présenté ses vœux mardi soir devant un vaste public, réuni dans la Halle des expositions. Son discours, très applaudi, a été prolongé par la « Marseillaise ».

Le maire a tout d’abord salué la présence de Nicole Duranton, de Ladislas Poniatowski et d’Hervé Maurey, les trois sénateurs de l’Eure. « 2019 reste une année marquante pour notre ville et pour notre Agglomération, grâce notamment à l’achèvement des grands travaux en centre-ville, synonyme d’attractivité retrouvée, d’identité renforcée et de patrimoine valorisé » a déclaré Guy Lefrand. Année électorale oblige, le maire a dû se contenter de décliner les réalisations des 12 derniers mois, en particulier l’inauguration de la place De Gaulle, le réaménagement de la place Sepmanville, la valorisation de l’Iton, l’inauguration du square Georges Brassens, les fêtes, uniques dans le département, pour la commémoration du 75ème anniversaire du débarquement… Le maire a évoqué la petite enfance dont l’EPN a désormais la compétence, citant la réhabilitation de la crèche Joliot Curie de la Madeleine, l’inauguration de celle de Navarre, une structure adaptée proposant 30 places, les relais d’assistantes maternelles, désormais au nombre de 7 sur le territoire. « En termes de services, les ainés, au cœur de nos préoccupations, n’ont pas été oubliés » a assuré Guy Lefrand, évoquant la pose de la première pierre de la nouvelle résidence seniors à Netreville, la rénovation de celle de la Madeleine, les nombreux rendez-vous proposés dans le cadre de la « Semaine bleue », les ateliers seniors dédiés au sport, au théâtre, à la maitrise de l’informatique. « Au chapitre des animations et de la culture, 2019 restera un excellent millésime » a-t-il ajouté, énumérant le 20ème festival de la BD, les 5èmes fêtes Normandes, le 10ème salon du livre de la jeunesse, la nouvelle édition du Village des sports et de la Culture, le succès des festival rock in Évreux et 
« Ça sonne à la porte ! », les médiévales d’Epieds et les animations des fêtes de fin d’année, « un indiscutable succès populaire ». « Maire, c’est le plus beau mandat. C’est le mandat de la proximité, du contact, des actions concrètes, des réalisations qui se voient et qui se touchent. Je souhaite vous dire, à vous les gens d’Évreux, la grande joie et l’immense fierté que j’ai à vous servir » a conclu Guy Lefrand.



Louis Leprêtre
15/01/2020