Vie locale

L’Atelier à spectacle labélisé scène Art et création


Directrice de l’Atelier à spectacle de Vernouillet, depuis septembre, Emmanuelle Sindraye, a exprimé sa satisfaction de voir l’établissement culturel de l’agglomération obtenir son label Scène conventionnée d’intérêt national Art et création, en ce début 2020.

Pour obtenir le label Scène conventionnée d’intérêt national Art et création, les salles de spectacle vivant doivent répondre à plusieurs critères : faisabilité créative, accueil, politique de soutien, mise en relation avec la population des territoires et importance de l’équipement. L’Atelier à spectacle de Vernouillet répond à tous ces critères et à ce titre, l’État vient de lui attribuer le label en question. Si cette distinction reconnaît le travail réalisé sur un territoire, elle met en avant, pour quatre ans, les choix stratégiques et le projet artistique de la nouvelle directrice, Emmanuelle Sindraye. « Je ne renie rien, m’appuyant sur ce qui a été fait, notamment le travail réalisé en direction des scolaires ». Ce conventionnement Art et création va permettre à l’Atelier à spectacle d’accueillir davantage de compagnies artistiques pour des résidences et des coproductions. Selon la responsable, avec les moyens financiers obtenus, l’Atelier à spectacle pourra assurer 80 à 120 jours de créations par an. « Nous travaillons pour une agglomération de 81 communes, ce qui nécessite d’intervenir en dehors des murs et d’associer d’autres structures comme les médiathèques, écoles de musique et autres réseaux régionaux ». La directrice compte ainsi élargir son champ de couverture vers une population plus jeune, notamment les 15-35 ans, qui boudent les équipements culturels. Deux axes sont envisagés dans ce sens : d’abord diversifier la programmation en direction du cirque, cinéma, danse, théâtre et concert. Ensuite, appliquer la tarification de 20€ le spectacle pour toute la famille. Le label Scène conventionnée est attribué à 123 établissements en France sur trois registres : art & territoire, jeune public, art & création. L’Atelier à spectacle emploie l’équivalent de 10,5 postes. Son budget est constitué à hauteur de 910.000 € provenant de l’agglomération, 80.000 € de la DRAC et 55.000 € de la Région pour son fonctionnement.



Annie Duval-Petrix
23/01/2020