Vie locale

Saint-Sébastien-de-Morsent : Florence Haguet-Volckaert brigue le poste de maire

1

Élue en 2008 en qualité d’adjointe à la communication, 1ère adjointe au maire en 2014, Florence Haguet-Volckaert a assuré l’intérim du maire Bruno Groizeleau, au moment où ce dernier était empêché. Elle est tête de liste de « Vivre » aux prochaines élections municipales.

Florence Haguet-Volckaert se présente avec 7 conseillers de l’ancienne équipe, « très expérimentés ». Sur sa liste, le renouvellement est important.  « C’était nécessaire pour moi d’avoir une arrivée de sang neuf. Nous travaillons ensemble depuis 10 mois déjà et nous sommes allés à la rencontre des habitants, afin de les associer à notre programme et faire un diagnostic de l’existant. Nous nous connaissons très bien et nous avons beaucoup appris au contact de nos administrés. Nous sommes prêts à travailler ensemble ! » assure la candidate. Bruno Groizeleau figure sur la liste de « Vivre » et fera partie des conseillers communautaires de l’EPN, où il est actuellement vice-président en charge des finances. « Il m’apporte son soutien et continue d’être près de nous. C’est à la fois plaisant et rassurant » ajoute Florence Haguet-Volckaert, qui veut mettre en place une véritable obligation d’exigence pour les élus, qui doivent être « exemplaires » et au service de la population. « J’ai œuvré dans cet esprit pendant 6 ans et il faut que cela continue. Si je suis élue, je serais la première femme maire de la commune et je suis vraiment motivée pour assurer ces fonctions ». La candidate est cadre de direction à l’hôpital La Musse ; elle annonce qu’elle mettra fin à ses fonctions si elle est élue. Concernant son programme, elle rappelle qu’il a été élaboré en tenant compte des questionnaires remplis par 400 habitants, résidant dans les différents quartiers. Les principaux axes s’articuleront autour d’actions qui seront menées en direction des jeunes, notamment avec la création d’un skate-park, autour d’initiatives pour la santé et la vie sociale, pour préserver l’offre de soins sur la commune et lutter contre l’isolement. « Vivre » assurera également la sécurité des biens et des personnes, en embauchant un 3ème policier municipal, en continuant le déploiement de la vidéoprotection et en remettant en place des référents de quartier. Le cadre de vie et la mise en valeur des commerces figurent également sur le tableau de route, tout comme le soutien et la promotion des associations locales. « Nous voulons absolument investir pour les déplacements doux, dans le cadre du plan vélo porté par l’EPN, et aménager, baliser et sécuriser nos chemins communaux » annonce Florence Haguet-Volckaert. La candidate et les membres de sa liste invitent les habitants à venir dialoguer avec eux, lors d’une réunion publique qui se tiendra vendredi 13 mars, à 19h30.



Louis Leprêtre
29/01/2020