Vie locale

Guichainville : Thierry Dupont veut « réveiller sa belle commune »


Thierry Dupont sera à la tête de la liste « Renouveau Guichainville » aux prochaines élections municipales, en mars prochain. Avec ses 22 colistiers, il s’engage pour proposer « un vrai renouveau dans la gestion de la commune ».

« Les membres de notre liste sont tout à fait représentatifs de la population de la commune et de ses quatre hameaux. Nous ressentons une certaine usure de l’équipe actuelle, en place depuis trop d’années et qui n’est plus à l’écoute des habitants. Nous voulons rétablir un vrai lien de confiance entre la population de Guichainville et ses élus municipaux » expliquent Thierry Dupont et ses colistiers, dont l’action sera « rigoureusement apolitique ». Le candidat veut également redynamiser la commune, en particulier le commerce de proximité et les services. « Nous mettons la dernière touche à notre programme. Il sera diffusé dans quelques jours mais d’ores et déjà, nous pouvons annoncer que la population sera associée aux décisions que nous prendrons » annonce Thierry Dupont. Plusieurs dossiers sont déjà dans le viseur des candidats, en particulier la zone du Long Buisson 3 au hameau de Melleville. « Nous sommes résolument contre la mise en place de cette zone. Au moment où on nous parle d’environnement, ce projet va consommer des terres agricoles en zone d’activités. Économiquement, Guichainville n’a pas besoin de cette implantation et ce sera très négatif pour les résidents du hameau » assurent les colistiers. « Renouveau Guichainville » veut également avoir une réflexion poussée sur la sécurité des habitants et des habitations de la commune, pourquoi pas avec la mise en place du dispositif « Participation citoyenne ». « Nous voulons aussi que notre commune ait toute sa place dans les instances locales, à l’EPN notamment, et préserver l’offre médicale, qui risque très vite de devenir insuffisante. Nous souhaitons également soutenir efficacement le monde associatif, indispensable au dynamisme et au rayonnement de la commune » conclut Thierry Dupont.

Photo : Thierry Dupont (au centre) avec la plupart de ses colistiers



Louis Leprêtre
29/01/2020