Vie locale

Le prix d’Éthique pour le député Olivier Marleix


Anticor, association agréée par le ministère de la Justice pour se constituer partie civile dans les affaires de corruption et de probité des responsables publics, remet chaque année des casseroles et des prix éthiques. Le député de Dreux, Olivier Marleix, vient d’être distingué pour ses combats au service de l’intérêt général.

« Habituellement les hommes politiques sont plutôt dans la rubrique des casseroles. Les prix éthiques étant attribués à des lanceurs d’alerte ou à des journalistes. Je suis très fier d’être le premier homme politique de droite à recevoir cette récompense ! », a souligné Olivier Marleix, député de la circonscription de Dreux, le 10 janvier, à l’occasion de la cérémonie qui lui a été consacrée à la Sorbonne par l’association Anticor. Fier de cette reconnaissance, l’élu drouais a reçu le prix éthique des mains d’Elise Van Beneden, secrétaire générale adjointe d’Anticor. Cette dernière, après avoir rappelé le scandale de l’affaire Alsthom, a félicité Olivier Marleix pour son engagement et son courage dans ce domaine : « Monsieur Marleix, qui depuis 2013, défend de nombreuses avancées législatives en faveur de la probité, a voulu mettre les responsables de cette débâcle économique et politique devant leurs responsabilités. Pour cela, il a demandé et présidé une commission d'enquête parlementaire. Il est peu dire que nos élus n’ont pas été nombreux à dénoncer ce scandale. Nous nous devons donc d’honorer un élu, qui s’est battu contre vents et marées pour défendre les intérêts de la France ». Et d’ajouter : « Et bien, monsieur le député, vous faites honneur à la représentation nationale et à votre famille politique. Nous avons besoin de personnes comme vous à l'Assemblée Nationale. Votre parcours et votre courage le démontrent : vous êtes le cador des élus de la Nation ».



Annie Duval-Petrix
06/02/2020