Vie locale

Saint-Sébastien-de-Morsent : Florent Cristobal brigue le fauteuil de maire


À la tête de la liste « Ensemble, construisons Saint-Sébastien pour tous », Florent Cristobal veut proposer une alternative avec une équipe 
qui se veut « sociale, écologique et citoyenne ».


Le candidat a constitué une équipe de 29 colistiers, dont deux font partie de l’équipe municipale actuelle. Adhérent du parti socialiste, Florent Cristobal a réuni une liste qui se présente sans étiquette. « Elle rassemble des personnes de toutes tendances, âgées de 20 à 72 ans, toutes très motivées et qui ont envie de s’engager pour proposer une orientation différente pour notre commune. Beaucoup d’élus de l’équipe en place sont là depuis très longtemps et nous sommes tombés dans une sorte de routine, qui a rompu le lien que nous devons avoir avec nos habitants. Au contraire, nous voulons construire « Saint-Sébastien pour tous » avec les habitants et les associer à toutes les grandes décisions » annonce le candidat, très critique sur l’urbanisation importante de la commune durant ces dernières années : « Tout s’est fait de façon trop rapide, sans anticipation suffisante. La construction d’équipements collectifs a engendré un endettement qui enferme notre commune dans des difficultés financières importantes ». Le candidat et son équipe veulent prioritairement « remettre des services publics, des solidarités de proximité, du commerce et tout ce qui construit le « vivre ensemble » ; autant de choses essentielles qui ont été négligées ». Un projet participatif, sous forme d’ateliers, a été construit en novembre et décembre derniers. « De ces ateliers et de nos rencontres, nous avons bâti un ensemble de 60 propositions que nous dévoilerons et que nous défendrons à l’occasion de la consultation dans les urnes » annonce Florent Cristobal. Le 2ème volet de son programme concerne la transition écologique, les transports et la mobilité douce. « Nous voulons que les espaces naturels restent naturels et nous sommes opposés à tout nouveau programme immobilier ou projet de centre commercial » explique le candidat, qui veut également que sa commune soit un partenaire exigeant de l’Agglomération.



Louis Leprêtre
13/02/2020