Vie locale

Les écoliers de Saint-Exupéry plantent des chênes


Une dizaine d’élèves de l’école Saint-Exupéry sont venus planter des chênes dans le tout nouveau parc Louis-Philippe, aux Bâtes, en compagnie de Franck Stuit, leur instituteur, Jean d’Orléans, Comte de Paris, et Gérard Hamel, maire de Dreux.

Les petits jardiniers ont apprécié cette nouvelle aventure. C’était un vendredi pas comme les autres pour une dizaine d’élèves de la classe de CP de Franck Stuit. Bottes en caoutchouc, bonnets de laine et doudounes bien chaudes protégeaient les enfants nullement dérangés par le vent glacial qui soufflait ce jour-là sur le plateau des Bâtes, à Dreux. Portants à plusieurs leurs petites jardinières, les écoliers se sont rendus sur une parcelle du parc Louis-Philippe, le nouvel espace vert de la ville, pour y planter des bébés chênes. « On est allés chercher des glands dans la forêt de Dreux et on les a plantés dans des pots. Maintenant, on vient les mettre en pleine terre », expliquaient les enfants au Comte de Paris, très intéressé par leur action. « Savez-vous que les chênes sont les plus beaux arbres, ils mettent très longtemps à pousser et peuvent vivre jusqu’à 400 ans. C’est sous un chêne que le roi Saint-Louis rendait la justice », indiquait le Comte. L’opération se passait sous l’œil attentif de Nathalie Kremer, chargée du développement durable à la ville, et de Gérard Hamel venu apprécier les derniers aménagements du parc. « Les aires de jeux pour les enfants ont été installées, les espaces destinés aux activités physiques également, de nombreux arbres ont été plantés. Au printemps le parc sera très agréable, les drouais y trouveront un endroit idéal pour se promener », constatait Gérard Hamel.



Annie Duval-Petrix
20/02/2020