Vie locale

Jean-Louis Debré inaugure l’avenue Jacques Chirac


Une première en Eure-et-Loir, une avenue de Dreux porte le nom de Jacques Chirac, ancien chef d’État, disparu en 2019. Elle a été inaugurée, samedi 15 février, par Jean-Louis Debré, ami proche de l’ancien président.

Pour les drouais, c’était la Place du Vieux-Pré. Désormais, la voie de circulation centrale est baptisée Avenue Jacques Chirac mais les contre-allées, bordées d’immeubles, gardent le nom de Place du Vieux-Pré. De ce fait, l’avenue Jacques Chirac à Dreux a la particularité de n’accueillir aucun résident. Claude Chirac, la fille de l’ancien président, a envoyé une lettre de remerciements lue au début des discours. Jean-Louis Debré, ami proche de Jacques Chirac, ancien président du Conseil constitutionnel et de l’Assemblée Nationale, était venu en voisin pour dévoiler la plaque en présence de nombreux élus et sympathisants. « Dans une vie, on croise beaucoup de copies et peu d’originaux. J’ai eu la chance de croiser la route d’un original qui sort de l’ordinaire », confiait Jean-Louis Debré, selon le philosophe Ernest Renan, une nation, un pays, c’est un rêve d’avenir partagé. Ce rêve a toujours été le moteur de l’ambition de Jacques Chirac ». Gérard Hamel a rappelé sa rencontre avec l’ancien président. « J’ai eu le très grand honneur d’attirer son attention un soir de 1993 lorsqu’un ‘‘coup de tonner populaire’’ résonna jusqu’à la capitale ». Gérard Hamel venait d’être élu député de Dreux mettant fin à la présence d’une députée Front National, Marie-France Stirbois. « Cette attention s’est transformée en intérêt. Il m’a invité à l’Hôtel de ville de Paris pour un tête à tête où il me pria de lui exposer ma recette pour battre le Front National. Je lui ai avoué que c’est au peuple de Dreux que je devais ma victoire. Jacques Chirac est venu ici en 1995, lorsqu’il a été élu Président de la République pour soigner la fracture sociale et en 2001 pour une visite symbolique sur le thème la sécurité et l’action sociale », rappelait Gérard Hamel. Pour le maire de Dreux, Jacques Chirac était un homme heureux de vivre et prodigieusement doué, un humaniste dans l’âme, citoyen du monde et passionné par les civilisations, une personnalité forte inscrite dans la mémoire nationale.



Annie Duval-Petrix
20/02/2020