Vie locale

Le festival « Ça Sonne À La Porte » va souffler ses 15 bougies


Le festival de musiques actuelles « Ça Sonne À La Porte » (CSALP) s’installera pour la quinzième fois sur le stade de Grossœuvre, les 13 et 14 juin prochains. Tété et Mademoiselle K feront partie de la programmation.

Lancé par la communauté de communes « La Porte Normande », le festival a été pérennisé par l’Agglo d’Évreux (EPN) et fait désormais partie des grands rendez-vous musicaux de l’été. Jérémi Tomczyk, directeur du festival, porte à bout de bras cette manifestation à succès, avec sa complice Alexandra Duhamel, reconnaissant qu’il va se lancer « dans un nouveau challenge ». Pour ce 15ème anniversaire, il fallait une programmation qui « fasse date ». Tété (À la faveur de l’automne) et Mademoiselle K (Ça me vexe), ont déjà été annoncés. La communication est différente cette année. Plutôt qu’une annonce globale à quelques jours du festival, les organisateurs vont distiller tous les mois le nom des groupes, 26 au total, qui feront partie de la fête. « C’est intéressant de dévoiler progressivement le programme, afin que les gens puissent réserver dès à présent leur week-end » pense Jérémi Tomczyk. Les groupes Lysistrata, Chromatik, un collectif de 7 musiciens, The Kondoors, Ko Ko Mo, de Nantes font partie de la programmation. Le festival a également vocation à promouvoir les groupes Normands et quatre d’entre eux seront sélectionnés par un jury à l’issue du « Tremplin jeunes ». Comme l’an dernier, il y aura un camping dressé près du stade, un grand parking pouvant accueillir tous les festivaliers, des stands de restauration et associatifs. Comme chaque année, l’entrée sera gratuite, « la marque » de ce festival familial. Plus de 100 bénévoles seront sur le pont pour assurer l’accueil des festivaliers et tenir les différents stands.

Festival « Ça Sonne À La Porte » (CSALP) samedi 13 et dimanche 14 juin (à partir de 16h) sur le stade de Grossœuvre. Navettes gratuites vers et depuis Évreux.



Louis Leprêtre
26/02/2020