Vie locale

Mesnils-sur-Iton : Colette Bonnard, candidate à sa succession


Colette Bonnard, maire (SE) de Mesnils-sur-Iton et conseillère départementale, va conduire la liste « Ensemble, réussir Mesnils-sur-Iton », « une équipe qui vous ressemble » assure la candidate.

La liste comprend 43 candidates et candidats, représentatifs de tous les villages de la commune nouvelle, de tous les âges (la moyenne d’âge est de 54 ans) et de tous les horizons sociaux professionnels. « Notre volonté est de rendre la commune plus attractive et plus proche des habitants » précise Colette Bonnard, qui souhaite développer l’accès au très haut débit, revaloriser le commerce local en aidant à la mise en place d’une union commerciale innovante. « Les engagements que nous prenons pour la prochaine mandature sont le fruit d’une longue réflexion et du dialogue direct que j’ai avec les habitants, que je rencontre quotidiennement. Nos engagements, ce sont vos attentes » assure la candidate, qui promet des engagements chiffrés, « avec plus de services publics de qualité, tout en maîtrisant les impôts ». Colette Bonnard veut également plus de sécurité, en construisant une nouvelle gendarmerie et en créant une police municipale. La santé aura également toute sa place avec une aide au développement de la télémédecine et en favorisant l’arrivée de nouveaux praticiens. Le soutien aux aînés figure également dans son programme, avec l’aide au maintien au domicile, le développement du portage des repas à domicile, et l’accompagnement du projet d’implantation d’une structure d’accueil qui leur sera dédiée. Concernant l’enfance-jeunesse, les colistiers veulent être à l’écoute des équipes pédagogiques et rénover les structures scolaires et périscolaires. « Notre effort portera également sur notre environnement, en maintenant notre cadre de vie par un habitat individuel, en évitant la densification et l’urbanisme à outrance, en favorisant les mobilités douces » ajoute Colette Bonnard. Une grande réunion publique aura lieu jeudi 12 mars à 18h30, à la salle des fêtes de Damville.



Louis Leprêtre
26/02/2020