Vie locale

Des chocolats de Pâques pour garder le moral


C’est quasiment une prescription médicale, le chocolat est bon pour le moral et dans ces temps de crise sanitaire et de confinement. Il vaut mieux prendre ses précautions. Si tout change autour de nous, le calendrier, lui, reste sur ses positions et nous dit que le printemps est là avec ce rendez-vous tant attendu des petits et des grands : les fêtes de Pâques. Les chocolatiers sont prêts, dans les vitrines, cloches, poules et œufs en chocolat ont fait leur apparition. Il est temps de faire plaisir aux enfants et à toute la famille confinée en dispersant des petits sujets de Pâques dans divers recoins de l’appartement ou en s’offrant un coffret garni ou un bel œuf à déguster tous ensemble. Chez Jeff de Bruges à Dreux, Benoît Lair, le patron, est seul dans son magasin pour servir sa clientèle mais ses stocks sont pleins, « je n’ai pas accès au vrac mais nous avons un grand choix de sujets pré-garnis ou à confectionner selon les envies sur commande. Les commandes peuvent se faire par e-mail, c’est plus facile car il m’est difficile de répondre au téléphone et servir en même temps », explique le chocolatier. Blanc, au lait ou noir, douceur du praliné ou croquant de la nougatine, la tentation est grande et pour respecter la tradition nous ne dirons pas comme Pierrette et son pot au lait « Adieu veaux vaches cochons couvée » mais merci aux chocolatiers. C’est que du bonheur ! 
Le magasin Jeff de Bruges - 6, Grande-Rue Maurice-Viollette à Dreux est ouvert du lundi au samedi de 9h15 à 12h15 et de 14h15 à 18 heures. Il sera ouvert le dimanche 12 avril de 9h30 à 12h30 mais fermé le lundi de Pâques.
Pour les commandes : distri.choc@cegetel.net 

  © Photo Archive



Annie Duval-Petrix
10/04/2020