Vie locale

À 100 ans, elle rentre chez elle guérie du Covid-19


Mauricette* est sortie de l’hôpital Victor-Jousselin sous une haie d’applaudissement. Elle y était rentrée le 28 mars, atteinte du Covid-19. Elle y a fêté ses 100 ans, le 4 avril.

En ce vendredi après-midi ensoleillé du 10 avril, la joie se lisait dans les yeux du personnel soignant de l’unité temporaire d’infectiologie, du centre hospitalier Victor-Jousselin, dirigé par le docteur Claire Poirier-Duchatelet. Mauricette, 100 ans, était accompagnée vers la sortie sous les applaudissements et les encouragements des personnels de l’unité où elle était hospitalisée depuis le 28 mars pour un Covid-19 avéré. La centenaire rentrait à domicile auprès de ses enfants guérie et pleine d’entrain. « Perfusions, oxygène, antibiotiques, soins attentifs et coordination ont eu raison de la maladie », confie le docteur Alassane Sougué. Et Sabrina Alonso, cadre infirmier d’ajouter : « C’est la victoire de tout le monde. » Elle précise que 50% des patients de l’unité rentrent chez eux. D’autres partent en unité de post Covid-19 ou en maison de convalescence, comme la Maison Blanche de Vernouillet. « Les médecins, infirmières, aides-soignants et femmes de ménage travaillent dans une bonne ambiance. Les services ont appris à travailler ensemble. De nombreux médecins sans spécialités sont venus apporter leur soutien. Les professionnels de santé se donnent à fond pendant cette période dure. C’est une maladie dangereuse et nous demandons aux gens de rester chez eux, car une unité comme la nôtre, n’existerait pas si tout le monde restait chez soi. Une personne qui sort, c’est un risque de contamination pour trois autres. Personnellement, je n’ai pas besoin des applaudissements des gens, je préfère qu’ils restent chez eux. » Sur le plan matériel, le personnel médical rappelle que l’unité temporaire d’infectiologie a tous les moyens pour bien fonctionner : « mais si des personnes souhaitent faire des dons, on les prend car on ne sait pas combien de temps la pandémie va durer. » 
* Mauricette est un prénom d’emprunt



Annie Duval-Pétrix
16/04/2020