Vie locale

Le festival Dans tous les sens de Zest’Cie reporté à l’an prochain


La première édition du festival Dans tous les sens, organisé par Zest’Cie avait réuni plus de 500 festivaliers dans les rues des Corvées à Vernouillet, l’an dernier. La deuxième édition qui devait se dérouler les 16 et 17 mai est annulée pour cause de Covid-19. Les organisateurs préparent déjà l’édition 2021.
 
Zest'Cie est une association créée par deux artistes, Virginie Foucaud et Cyrille Nitkowski. Elle est danseuse, il est metteur en scène, comédien et marionnettiste. Outre les spectacles proposés chaque année sur différentes scènes et auprès du jeune public, les artistes ont souhaité organiser un festival pour promouvoir les arts de rue. Une initiative qui avait enthousiasmé leurs voisins et mobilisé un grand nombre des habitants de la rue Henri-Dupont l’an dernier. Le premier festival Dans tous les sens avait bénéficié d’une ambiance chaleureuse et conviviale ou petits et grands avaient trouvé matière à s’émerveiller. Forts de ce succès, Virginie Foucaud et Cyrille Nitkowski avaient concocté une deuxième édition à la mesure des espérances d’un public amateur de découvertes artistiques. « Nous avions retenu une dizaine de compagnies des professionnels et des amateurs, une scène ouverte, des improvisations théâtrales, avec bien sûr la complicité des associations locales pour la buvette et la restauration sur place », explique Virginie Foucaud. « L’idée était de proposer une partie des prestations des professionnels et une scène ouverte pour donner l’occasion aux artistes amateurs de se produire sur scène. Nous souhaitions faire un musée à ciel ouvert en partenariat avec les artistes de la maison des Arts de l’Hôtel Montulé à Dreux avec des collages, des peintures, des vitraux et un grapheur en live », détaille l’organisatrice. L’annulation du festival n’est pas le seul regret de Virginie Foucaud et Cyrille Nitkowski. Leur spectacle Entre Contes dont la première aurait dû être donné le 5 mai au théâtre des Charmes à Eu (76) a lui aussi été annulé. « Nous espérons une reprise en septembre mais nous sommes inquiets, des bruits courent sur une reprise des spectacles pas avant janvier 2021. Toutes les manifestations culturelles ont été annulées. Nous devions participer à certaines d’entre-elle au printemps et l’été prochain.  On se dit que c’est une année blanche », regrette Cyrille Nitkowski qui comme de nombreux artistes intermittents du spectacle voient poindre le spectre du chômage partiel. « Nous avons eu la chance de pouvoir renouveler notre contrat en février 2020 grâce aux spectacles donnés l’an dernier, nous sommes protégés jusqu’en février 2021. Mais l’an prochain qu’en sera-t-il ? Il nous faudra justifier de 507 heures de travail soit 48 spectacles que nous ne sommes pas en mesure de faire. Nous ne pouvons même pas intervenir dans les écoles pour nos prestations jeune public », constatent les artistes qui affectionnent particulièrement les médiations culturelles avec la proximité du public et les échanges avant ou après les spectacles. Virginie Foucaud et Cyrille Nitkowski construisent leurs spectacles de l’écriture de la pièce à la mise en scène, de fabrication des marionnettes aux sons et lumières.
 
Facebook : Zest’Cie 


A.D.-P.
06/05/2020