Vie locale

Qui pour succéder à Hubert Faivre à Prey ?


Dimanche 28 juin, il y aura un second tour pour les élections municipales de Prey, où 6 postes sont à pourvoir pour 12 candidats en lice.

Le résultat permettra d’élire le successeur d’Hubert Faivre, maire sortant, qui ne se représente pas. Seulement 9 conseillers sur 15 ont été élus lors du 1er tour. La campagne avait été très nerveuse, le village étant divisé après des élections partielles organisées en 2018, suite à plusieurs démissions au conseil. Le projet d’implantation d’une usine de méthanisation dans le village a également créé de la division dans la population et au sein du conseil municipal, où certains conseillers étaient résolument « contre » et d’autres plus modérés. Au premier tour, Olivier Kerbart, conseiller municipal, est arrivé en tête avec 60,20% des voix. Il ne présentait que 7 candidats qui ont tous été élus avec plus de 50% des voix. L’autre liste, conduite par José Bridard, Thierry Marais et Daniel Jennat, les 3 adjoints au maire, comprenait 14 candidats (au lieu de 15). Seulement deux d’entre eux ont été élus. Pour le deuxième tour, seuls les candidats de la liste conduite par José Bridard peuvent se présenter, tous les candidats de la liste d’Olivier Kerbart ayant été élus, et aucun candidat supplémentaire n’ayant le droit de se présenter pour ce 2ème tour. « Il y a 6 postes à pourvoir et nous présentons donc 6 candidats de notre liste » a annoncé José Bridard. Olivier Kerbart n’est pas d’accord : « Le code électoral prévoit que les candidats qui n’ont pas été élus au premier tour sont automatiquement candidats au 2ème. Ce n’est pas à la tête de liste d’éliminer 6 candidats de sa propre liste pour espérer être élu. Les Preyens et Preyennes pourront faire leur choix parmi les 12 candidats en lice » précise Olivier Kerbart, qui ne manque pas de rappeler le mauvais score de José Bridard au 1er tour.  12 candidats figurent effectivement sur la liste fournie par le Ministère de l’Intérieur pour le second tour. C’est donc sur ces bases que la campagne va débuter. « Nous voulons travailler pour toute la population, qui sera associée aux grands projets. Contrairement à ce qui a été dit, notre équipe n’a pas d’étiquette politique, mais elle veut travailler pour équiper et faire rayonner la commune » assurent les candidats.



Louis Leprêtre
15/06/2020