Vie locale

La Table et l’Épicier ouvre son restaurant


Dans sa boutique de la rue Illiers à Dreux, Stéphanie Deshayes combine deux activités qui lui sont chères. Vendre, conseiller de l’épicerie fine et concocter des plats aux saveurs subtiles à déguster sur place.

Dans un décor chaleureux, un peu bohème, aux tons noir et beige avec banquettes confortables et des fauteuils en rotin, Stéphanie Deshayes ajuste les derniers détails et agence méticuleusement ses rayonnages. Des huiles parfumées comme la pistache, avocat, thaï ou pépins de courge côtoient des vinaigres de tomates, de mangue, calamansi, mais aussi des tartinades de la maison l’Épicurien, des confitures Corses et les célèbres moutardes Fallot. Vous y retrouvez des pâtes de la maison Cipriani et une collection de poivres en grains grands crus sans oublier les thés Dammann et une belle gamme de cafés en grains moulu selon votre machine qui fait voyager les amateurs : Moka Sidamo d’Éthiopie, Bahia du Brésil, Tarazzu de Costa Rica, Sigri de Nouvelle Guinée ou encore un mélange gourmet à découvrir. Côté restaurant, la carte met en appétit. Là aussi, les produits sont recherchés et les alliances font merveille dans la simplicité et l’authenticité. « La carte change toutes les semaines tout est préparé sur place avec des produits locaux comme les fruits et légumes des Jardins d’Imbermais ou le pain de la ferme d’Orvilliers », précise Stéphanie Deshayes. Sur l’ardoise, le choix n’est pas simple, la tentation s’affirme à chaque ligne : Tartine saumon Gravlax, écrasé d’avocat au sésame grillé, œuf poché et pousses de poireaux. Un tableau de tomates couleurs, mozzarella di Bufala, un pesto maison accompagné d’une chiffonnade de jambon cru. Pour finir sur une note sucrée, un sablé pralin citron framboise, une mascarpone légère à la vanille Bourbon, fruits rouges et crumble choco Tonka et une panna cotta aux cerises confites Amarena, des desserts irrésistibles faits maison. « À La Table et l’Épicier, on peut faire ses provisions de produits fins, s’offrir une pause déjeuner évasion mais aussi prendre le temps de savourer un thé ou un café avec ou sans gourmandises », confie Stéphanie Deshayes.

Ouvert le mardi, de 9h30 à 14h30. Du mercredi au samedi de 9h30 à 18h00. Fermé le dimanche et le lundi.



Annie Duval-Pétrix
26/06/2020