Vie locale

À Mesnils-sur-Iton, Colette Bonnard l’emporte avec près de 50 % des voix


Colette Bonnard, maire sortante, conseillère départementale et tête de liste de « Ensemble, réussir Mesnils-sur-Iton », a remporté dimanche le second tour des élections municipales. Elle sera candidate à sa succession vendredi lors du premier conseil municipal.

Au second tour, la liste de Colette Bonnard « Ensemble, réussir Mesnils-sur-Iton » a recueilli 48,82% des suffrages, devançant celle conduite par Catherine Desnos « Bien-vivre à Mesnils-sur-Iton » (30,44%) et celle d’Aurélien Doublet « Indépendance pour Condé » (22,71%). Elle pourra compter sur 31 sièges au sein du conseil municipal, contre 5 pour Catherine Desnos. Aurélien Doublet, lui, siègera avec 3 de ses colistiers. La liste de Colette Bonnard comptera 6 sièges au conseil communautaire, plus un siège pour les deux autres listes. Avec une abstention qui dépasse les 57%, un taux très proche de celui du 1er tour, la ville nouvelle se situe dans la moyenne des taux d’abstention constatés dans l’Eure. « Je suis évidemment très satisfaite de ces résultats enregistrés dans nos communes déléguées. Nous sommes désormais 9 communes et il faut que nous travaillions ensemble, toutes les communes ayant leur importance et leur spécificité. Aucune ne doit rester sur le bord de la route et toutes doivent faire l‘objet de la même attention » assure Colette Bonnard. S’agissant de Condé-sur-Iton, où Aurélien Doublet a obtenu près de 90% des suffrages des habitants du village, en militant pour la sortie de Condé-sur-Iton de la commune nouvelle, Colette Bonnard souhaite que les Condéens continuent de faire partie de la commune nouvelle de Mesnils-sur-Iton. « J’entends bien le message des Condéens mais c’est quelque chose dont nous allons discuter. On prendra le temps de la réflexion en mettant tous les éléments sur la table. Je serai très attentive et nous examinerons tout avant de lancer une procédure prévoyant un éventuel départ de cette commune de notre ville nouvelle. Il faut que les habitants soient pleinement informés des conséquences d’un éventuel retour à l’indépendance de leur commune » détaille Colette Bonnard. La réunion du conseil municipal d’installation du maire et des adjoints aura lieu vendredi soir, le 3 juillet.

 



Louis Leprêtre
01/07/2020