Vie locale

Vernouillet : un conseil municipal très court pour élire neuf suppléants pour les sénatoriales


Une seule délibération était inscrite à l’ordre du jour du conseil municipal de Vernouillet en ce vendredi 10 juillet. Elle concernait l’élection de 9 suppléants en vue des élections sénatoriales qui se dérouleront le dimanche 27 septembre. Depuis 2008, les sénateurs sont élus pour six ans renouvelés tous les trois ans par moitié. Dans les communes de 9.000 à 30.000 habitants, tous les conseillers municipaux en exercice sont délégués de droit. Des suppléants sont élus dans toutes les communes, y compris dans les communes de 9.000 à 29.999 habitants qui ne disposent que de délégués de droit. Les suppléants sont appelés à remplacer les délégués des conseils municipaux lors de l’élection des sénateurs.

 À Vernouillet, neuf suppléants étaient à désigner. L’équipe du maire Damien Stépho « Vernouillet notre ville », a présenté une liste de neuf candidats. Youssef Lamrini et ses colistiers « Le changement c’est vous » ont présenté une liste de trois candidats. Le résultat du scrutin donnait vingt-cinq voix pour « Vernouillet notre ville » et quatre pour la liste « Le changement c’est vous » avec un bulletin blanc et deux nuls. Huit délégués ont été élus pour la liste de la majorité et un pour la liste de Youssef Lamrini. Une erreur s’est produite lors du vote. Des élus de la liste de Youssef Lamrini ont glissé les bulletins des deux listes dans l’enveloppe, ce qui a eu pour effet de rendre le vote nul et de n’octroyer qu’un suppléant à la liste « Le changement c’est vous » au lieu de deux. « Il y a eu une incompréhension de la part de certains membres de votre équipe sur le scrutin de liste, ce qui a rendu le vote nul mais ce ne sont que des suppléants », remarquait Damien Stépho.



A.D.-P.
11/07/2020